Logos SINP

FR9412005 - Haute vallée du Fium Grossu

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR9412005

Compilation : 30/04/2002

Mise à jour : 01/09/2015

Appelation du site : Haute vallée du Fium Grossu

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 22/08/2003
  • ZPS : Dernier arrêté : 04/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Haute vallée du Fium Grossu (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 9,00000 (E 9°00'0'')
  • Latitude : 42,20000 (N 42°12'00'')
Superficie : 1 492,4 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 750 m.
  • Max : 2 425 m.
  • Moyenne : 1 400 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : CORSE
DEPARTEMENT : Corse-du-Sud (100%)
COMMUNES : Guagno.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 45%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 34%
Forêts de résineux 15%
Forêts caducifoliées 3%
Pelouses alpine et sub-alpine 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Zone cristalline de la Corse, constituée de roches granitiques.Association calco-alcaline à granite leucocrate, à granodiorite et monzogranite de Corse centtrale (Rossi & Rouire 1980).

Qualité et importance

Cette vallée abritait  depuis longtemps le cortège "classique" des grands rapaces de montagne , en particulier un couple de gypaète barbu (11 % de la population insulaire) et un couple d'aigle royal (2 % de la population insulaire).  Néanmoins il convient  de préciser que le couple de Gypaètes a maintenant disparu depuis 2011 vraisemblableblement à cause du manque de nourriture et de la très faible productivité des oiseaux de Corse. Le boisement de pin laricio abrite également quelques couples de Sittelle corse. Ces 3 espèces sont mentionnées à l'annexe 1 de la directive 79/409/CEE. Il présente toutes les qualités requises pour la tranquillité du couple de gypaètes.
L'autour des palombes cyrno-sarde fréquente à l'occasion le site mais ne niche pas dans la zone (présence non significative). 
Une réserve de chasse a été créée en 2010 sur une partie de la ZPS.



Vulnérabilité

Le gypaète barbu est une espèce menacée dont le risque d'extinction de la population est élevé. Le principal facteur limitant en Corse, y compris dans la ZPS, est l'hétérogénéité spatio-temporelle, qualitative et quantitative des ressources alimentaires suite au déclin du pastoralisme de petits ruminants en montagne et l'absence d'ongulés sauvages de tailles moyennes (mouflon). Sur ce site un charnier a été mis en place (à proximité) afin de compenser le déficit en nourriture. Néanmoins, depuis plusieurs années le couple ne produisait plus de jeunes à l'envol et en 2010, un des adultes a disparu, remplacé par un immature. Fin 2011 les deux oiseaux avaient disparu à leur tour ce qui signifie clairement que le site est abandonné. Un programme d'urgence a été mis en place en fin 2011 pour renforcer les nourrissages notamment sur ce territoire. 
 Le gypaète est sensible aux activités humaines se déroulant à proximité de ses sites de nidification en période de reproduction. La relative tranquillité actuelle de ces sites est amenée à diminuer à l'avenir en raison du développement de survols d'aéronefs et d'activités bruyantes, occasionnant des perturbations pouvant aboutir à des échecs de la reproduction comme cela a déjà été noté dans les Pyrénées.