Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210015541
SAVARTS ET PINEDES DES ESCALIERS DE BISSEUIL JUSQU'A LA NOUE DES GENDARMES A L'EST D'AVENAY-VAL-D'OR

(n° régional : 00000484)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des savarts et pinèdes despuis les Escaliers de Bisseuil jusqu'à la Noue des Gendarmes est située à l'est de la commune d'Avenay-Val-d'Or, au niveau d'un relief assez marqué avec un "mont crayeux" culminant à 200 mètres d'altitude (Mont Aigu) et surplombant d'environ 80 mètres la plaine crayeuse cultivée.

Un complexe de pinèdes plus ou moins claires (plus de la moitié de la superficie de la ZNIEFF), pelouses, broussailles et taillis de recolonisation à chêne sessile (appelés "autres bois décidus" dans le paragraphe concernant la typologie des mileux) recouvre les versants et le sommet de la butte. Localement, sur certaines pentes bien exposées, se rencontre la chênaie thermophile à chêne sessile, chêne pubescent, pin sylvestre et alisier blanc. Dans la strate herbacée se remarquent deux orchidées : le céphalanthère pâle et le céphalanthère rouge, ce dernier étant protégé en Champagne-Ardenne. Dans les lisières se remarquent de grosses populations d'iris fétide.

Sur les rebords escarpés de la butte ou au niveau de petites trouées au sein de la forêt thermophile et de la pinède se développe une pelouse à brome dressé et fétuque de Léman. On peut y observer l'orobanche élevée et le lin français, protégés au niveau régional et inscrits sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne. De nombreuses orchidées y ont été répertoriées, notamment l'acéras homme-pendu, l'orchis pyramidal, l'orchis militaire, l'orchis pourpre, l'orchis moucheron, l'orchis bouc, l'ophrys frelon, l'ophrys mouche et l'orchis brûlé inscrit sur la liste rouge régionale. Elles sont accompagnés par la gentiane germanique, l'hélianthème jaune, la germandrée petit-chêne, le cynoglosse officinal, l'ail à tête ronde, l'orobanche du gaillet et l'orobanche violette (inscrite sur la liste rouge régionale). Elles ont tendance à se boiser et à devenir des fruticées à genévrier et cornouiller sanguin. Ponctuellement au niveau de petits éboulis de craie (ancienne crayère), on trouve le réséda raiponce, la linaire couchée, le pastel des teinturiers, l'ibéris amer...

L'entomofaune, riche et diversifiée présente la même tonalité biogéographique qu'une partie de la flore, avec par exemple la présence de la mante religieuse et de la petite cigale des montagnes. Une quarantaine d'espèces d'insectes différentes a été rencontrée, dont sept font partie des listes rouges régionales. Les Orthoptères ont été particulièrement bien répertoriés, avec six espèces rares appartenant à la liste rouge régionale : l'oedipode bleu, le dectique verrucivore, le platycléis à taches blanches, l'éphippigère des vignes (ou porte selle), le criquet italien (situé, dans la Marne, à la limite nord de son aire de répartition géographique) et un criquet géophyte, Tetrix nutans. Ils sont accompagnés par des grillons (grillon champêtre, grillon des bois et grillon d'Italie), des sauterelles et des criquets plus communs comme par exemple la grande sauterelle verte, la sauterelle cendrée, le phanéroptère porte-queue, la sauterelle ponctuée, le conocéphale bigarré, la decticelle bariolée pour les premières, le criquet des pâtures, le criquet mélodieux, le criquet duettiste, le sténobothre linéaire pour les seconds. Les papillons sont également représentés, notamment par le mélitée des scabieuses, inscrit sur la liste rouge régionale des Lépidoptères, le machaon, l'argus bleu-nacré, l'argus bleu céleste, l'argus frêle, l'argus bleu commun, le citron, le demi-deuil...

Le lézard des souches fréquente les talus ensoleillés : totalement protégé en France depuis 1993, il est inscrit à l'annexe IV de la directive Habitats, à l'annexe II de la convention de Berne, sur le livre rouge de la faune menacée en France et sur la liste rouge régionale (catégorie "en déclin").

Le site convient à l'alimentation, à la nidification ou au repos de diverses espèces d'oiseaux, en particulier le pic épeiche, le hibou moyen-duc, la chouette hulotte, le busard cendré... Les mammifères sont également présents dans la ZNIEFF : on peut ainsi y rencontrer, l'hermine, le chat sauvage, le renard, le lièvre, etc.

Le site est dans bon état général, mais les pelouses sont de plus en plus gagnées par les fruticées et les jeunes taillis.

Commentaires sur la délimitation

Les limites de la ZNIEFF suit les contours d'une pente escarpée portant des bois et des pelouses très intéressantes.