Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 210020108
PRAIRIES DE FAUCHE A BAALONS ET BOUVELLEMONT

(n° régional : 00000546)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des prairies de fauche situées à Baâlons et Bouvellemont, dans les Crêtes préardennaises, est éclatée en quatre zones proches regroupant les prairies les plus riches et représentatives du secteur. Ce bel ensemble est fauché puis pâturé en arrière saison. La flore est largement dominée par les graminées (avoine élevée, trisète dorée, flouve odorante, fétuque des prés, houlque laineuse, agrostis commun, vulpin des prés, etc.). Les légumineuses sont bien représentées par les trèfles blanc et des prés, la gesse des prés, la vesce cultivée, le sainfoin, le lotier corniculé. Ils sont accompagnés par le crépis bisannuel, le carvi (espèce montagnarde peu fréquente dans les Crêtes préardennaises), l'orchis bouffon (grosse population, espèce en forte raréfaction), le grand boucage, l'achillée millefeuille, la cardamine des prés, la berce sphondyle, le plantain lancéolé, le salsifis des prés... Deux variantes s'y distinguent :

- plus humide au niveau des sources (secteur nord de la ZNIEFF, au niveau de la Fosse Grand-Mère), avec l'apparition d'espèces plus hygrophiles comme la laîche pâle, la laîche bleuâtre, l'orchis à larges feuilles, le lychnis fleur de coucou, le myosotis des marais, la petite oseille, le silaüs des prés et la succise des prés.

- une zone plus sèche se rapprochant de la flore des pelouses calcaires, avec la brize intermédiaire, le brome dressé, la laîche printanière, le petit boucage, la renoncule bulbeuse, le gaillet jaune, l'ail des vignes, la primevère officinale, le léontodon changeant, la platanthère à feuilles verdâtres et la listère ovale.

Ces prairies sont visitées par de nombreux papillons (notamment le tristan, le procris, le tircis, l'amaryllis, l'hespérie de la houlque, la piéride du navet et la piéride de la rave), sauterelles (conocéphale bigarré, decticelle bariolée) et criquets (criquet duettiste, criquet des pâtures).

Elles sont encore en bon état, mais très menacées, tout particulièrement dans ce secteur des Crêtes préardennaises, en raison de l'extension des cultures (maïs, colza, blé).

Commentaires sur la délimitation

La délimitation de la ZNIEFF suit les limites des prairies floristiquement les plus riches entourées par des prés à flore plus banalisée et par des champs.