Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 230015804
LA CÔTE BIGOT

(n° régional : 84020015)

Commentaires généraux

A l’extrémité Sud de la Forêt de Merey, la Côte Bigot présente un ensemble remarquable de pelouses et ourlets calcicoles. On y trouve deux Orchidées protégées en Haute-Normandie, l’Ophrys frelon (Ophrys

fuciflora, assez rare) et l’Epipactis brun-rouge (Epipactis atrorubens, peu commun) ainsi que de nombreuses espèces remarquables comme le Mélampyre à crêtes (Melampyrum cristatum, très rare, inscrite sur la Liste Rouge), la Germandrée botryde (Teucrium botrys, rare, Liste Rouge) ou le Séséli des montagnes (Seseli montanum, rare).

Les cultures sur craie attenantes possèdent un riche cortège d’espèces pionnières devenues rarissimes comme le Peigne-de-Vénus (Scandix pecten-veneris, très rare, Liste Rouge). La fermeture des milieux herbacés, suite à l’envahissement par les arbustes, menace tout particulièrement les secteurs Nord du site.

Le site présente des potentialités entomologiques. Les Chiroptères sont à rechercher dans la carrière.

Sur la partie correspondant à la Forêt de Merey : la zone

est représentée par un bois de pente composé principalement de Hêtres. La fraîcheur ambiante favorise le maintient de nombreuses populations de lépidoptères et de Fougères dont la Scolopendre (Asplenuim scolopendrium). Six espèces remarquables ont été contactées sur ce site dont 3 espèces déterminantes de ZNIEFF.

La Lithosie quadrille (Lithosia quadra) rare Arctiide qui se développe sur le lichen des arbres, Leucochlaena oditis rare Noctuelle dont la chenille consomme diverses graminées et la Citronelle (Xantia citrago) polyphage sur différents feuillus.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible