Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250013231
FORET DE L'ERMITAGE

(n° régional : 00340002)

Commentaires généraux

La forêt de l'Ermitage, qui correspond à l'un des vestiges de l'ancienne forêt de Brix, est globalement constituée d'une hêtraie acidiphile, parsemée par endroits de dépressions tourbeuses. Le Châtaignier, espèce localement introduite, y est également très présent.

L'action humaine s'y exprime avec beaucoup de force comme le montre l'importance des enrésinements plus ou moins âgés.

Situé en contrebas du bastion gréseux de l'Ermitage, le bois de Roudoux, qui occupe pour l'essentiel les flancs et le fond d'une cuvette dégagée dans les schistes et grès cambriens, a été associé à la forêt de l'Ermitage pour définir la présente Znieff.

FLORE

L'intérêt floristique de cette zone tient à la présence d'espèces remarquables dont certaines sont protégées au niveau national (**) ou régional (*).

Plusieurs espèces de Ptéridophytes patrimoniales sont représentées ici. Des pointements rocheux siliceux et ombragés sont le refuge de l'Hyménophylle de Tunbridge (Hymenophyllum tunbridgense**), petite fougère délicate et très rare. Les sous-bois frais accueillent le Dryoptéris écailleux (Dryopteris pseudomas) -redécouvert ici en 1980-, le Polystic atlantique (Dryopteris aemula*), et la Fougère des montagnes (Oreopteris limbosperma).

En matière de lichens, de nombreuses espèces ont été répertoriées, dont Cladonia rangiferina*.

En Bryophytes, notons la présence de Sphagnum turgidulum.

En matière de Phanérogames enfin, le Mouron délicat (Anagallis tenella), la Wahlenbergie (Wahlenbergia hederacea) et la Grassette du Portugal (Pinguicula lusitanica) colonisent les dépressions tourbeuses mises en lumière. A noter aussi la présence de la Sibthorpie d'Europe (Sibthorpia europaea), également en stations humides.

Quelques espèces végétales peu communes signalées auparavant sur ce site n'ont pas été revues récemment, notamment le Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia**) et le Saule rampant (Salix repens ssp. repens).

FAUNE

Cet ensemble boisé est intéressant au plan ornithologique. Il accueille notamment le Pic épeichette (Dendrocopos minor), le Faucon hobereau (Falco subbuteo), et le Pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix), dont la nidification est très probable.

En période inter-nuptiale, d'autres espèces intéressantes sont présentes, telles que le Pinson du nord (Fringilla montifringilla), la Bécasse des bois (Scolopax rusticola).

Commentaires sur la délimitation

Ensemble boisé recèlant des espèces rares et/ou protégées.