Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250015952
PRAIRIES HUMIDES DE L'ITON

(n° régional : 00000178)

Commentaires généraux

La vallée dans laquelle s'écoule l'Iton correspond à un milieu humide intéressant. Les profils pédologiques réalisés à différents endroits indiquent un sol hydromorphe riche en matière organique et entièrement développé dans les alluvions modernes reposant sur les sables du Perche.

FLORE

Les grandes laîches et autres graminées dissimulent une végétation prairiale intéressante.

Citons la présence d'abondantes orchidées parmi lesquelles de beaux exemplaires de l'Orchis négligé (Dactylorhiza praetermissa), de l'Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata) et, plus tard, de l'Epipactis des marais (Epipactis palustris).

Le cortège des laîches y est remarquable.

Le climat à affinités montagnardes de ce secteur du Perche ornais est à l'origine de la présence de la Renouée bistorte (Polygonum bistorta) et surtout de la Benoîte des ruisseaux (Geum rivale), espèce protégée au niveau régional, qui se rencontre aussi bien sur les berges abruptes de l'Iton que sur le bord d'anciens fossés d'irrigation de la petite plaine alluviale. La population qui rassemble ici plus de 10 000 individus couvre une vaste superficie de plus d'un hectare.

FAUNE

Les chants de la Locustelle tachetée (Locustella naevia) et du Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) y sont réguliers et indiquent leurs nidifications.

Il subsiste là une aire favorable au Lézard vivipare (Lacerta vivipara), aux couleuvres et aux grenouilles terrestres que les sécheresses récentes ont fait disparaître dans beaucoup de secteurs.

Commentaires sur la délimitation

Prairies humides abritant des espèces d'intérêt patrimonial.