Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260012311
COMBE DE NONCEUIL A VERNOT ET VALLON DU BOIS DE FONTENIS

(n° régional : 12002050)

Commentaires généraux

Au sein du plateau forestier d’Is-sur-Tille, dans la partie sud-est de la montagne Châtillonnaise, le site est composé d’un ensemble de combes entaillant les calcaires du Jurassique moyen.

Il présente des habitats forestiers remarquables, d’intérêt européen et dénotant une ambiance sub-montagnarde; on y retrouve notamment :

- des chênaies pédonculées dans le fond de combe,

- des hêtraies sur sols calcaires,

- des tiliaies sèches sur les versants,

- des forêts de ravin (formation à érables sur blocs),

- des chênaies pubescente.

Ces habitats forestiers hébergent une flore à tonalité montagnarde et déterminante pour l'inventaire ZNIEFF avec :

- l'Aconit tue-loup (Aconitum lycoctonum), plante de bois frais à humide, rarissime en Bourgogne,

- le Bleuet des montagnes (Centaurea montana), espèce montagnarde de bois et de lisières, rarissime en Bourgogne,

- la Renoncule à feuilles de platane (Ranunculus platanifolius), plante montagnarde exceptionnelle en Bourgogne.

Le massif forestier héberge par ailleurs une avifaune particulière avec notamment la présence d'un petit rapace ne nichant que de manière ponctuelle en Côte d'Or : la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus).

En outre, les combes abritent un cortège de papillons rares en plaine, typique des milieux confinés sous climat continental, dont fait partie le Damier du Frêne (Euphydryas maturna), espèce d'intérêt européen,

Le Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros), chauve-souris d'intérêt européen, se reproduit dans un bâtiment. Les lisières forestières, les coupes et les bordures boisées des combes sont des territoires de chasse favorables à cette espèce.

Enfin, des petits milieux ouverts sont présents dans les secteurs à fortes pente, notamment :

- des éboulis,d'intérêt européen,

- des falaises calcaires, d'intérêt européen,

- des pelouses semi-arides et arides sur sols calcaires, d'intérêt européen,

- des ourlets herbacés sur sols calcaires, d'intérêt régional.

Ces milieux abritent diverses plantes déterminantes pour l'inventaire ZNIEFF avec :

- le Séséli faux Peucédan (Gasparrinia peucedanoides), plante protégée réglementairement, exceptionnelle en Bourgogne,

- la Marguerite de la Saint-Michel (Aster amellus), plante des pelouses et lisières sèches, très rare en Bourgogne, protégée réglementairement et inscrite au livre rouge de la flore menacée de France,

- la Gentianelle ciliée (Gentianopsis ciliata), plante protégée réglementairement, rare en Bourgogne.

Ce patrimoine dépend d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes: lisières, clairières, milieux humides, ripisylves et cours d'eau, etc.

Les pelouses sont susceptibles de se boiser et de perdre leur intérêt pour la faune et la flore des milieux ouverts, aussi une restauration (débroussaillage) et un entretien (pâturage, fauche) permettraient de contrecarrer cette évolution.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre inclut la majeure partie des combes de la forêt domaniale d'Is-sur-Tille. La zone englobe également les combes forestières afférentes et leurs versants. Ces secteurs englobent les terrains de chasse des jeunes chauves-souris autour des gîtes de mise bas, ainsi que les habitats de papillons et de plantes remarquables.