Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 260020040
MARAIS, BOCAGE ET BOIS DES ECHARDS A AUXY

(n° régional : 01001008)

Commentaires généraux

Au cœur du plateau d’Antully, le plateau gréseux triasique est recouvert d’argiles et marnes liasiques. Les sols sont souvent imperméables, ce qui est favorable aux zones humides. Le site est composé de prairies bocagères et prairies intraforestières humides ainsi que de boisements de chênes et de charmes.

Ce site est d’intérêt régional pour ses habitats humides et sa flore.

Le système prairial se compose de surfaces significatives d’habitats d’intérêt européen :

- prairie maigre et humide à joncs et Molinie (Molinia caerulea) sur argiles humides, relevant de l’alliance végétale du Molinion caeruleae,

- bas-marais à Laîche écailleuse (Carex lepidocarpa = C. viridula subsp. brachyrrhyncha var. elatior) et Laîche puce (Carex pulicaris), relevant de l’alliance végétale du Caricion davallianae,

- prairie maigre de fauche sur sol sain (Arrhenatherion elatioris),

- prairie humide de fauche sur argiles humides (Bromion racemosi).

Ces habitats abritent un cortège diversifié d’espèces végétales déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF avec :

- la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), plante rare en Bourgogne et protégée réglementairement,

- l'Epipactis des marais (Epipactis palustris), orchidée rare en Bourgogne, protégée réglementairement,

- l'Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata), orchidée protégée réglementairement, en régression suite à la disparition des prairies humides,

- le Sélin à feuille de carvi (Selinum carvifolia), plante très rare en Bourgogne, menacée par la destruction des marais,

- le Millepertuis de Desétangs (Hypericum desetangsii), plante exceptionnelle en Bourgogne,

- le Genêt d’Angleterre (Genista anglica), sous-arbrisseau rare en Bourgogne,

- la Linaigrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium), plante des lieux tourbeux, rare en Bourgogne,

- le Trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata), espèce boréale des radeaux tourbeux, rare en Bourgogne,

- la Potentille des marais (Potentilla palustris), plante de marais rare en Bourgogne,

- le Nard raide (Nardus stricta), plante rare en Bourgogne.

Des pièces d’eau riches en herbiers aquatiques d’intérêt régional, contiennent des espèces déterminantes pour l’inventaire ZNIEFF avec :

- Myriophylle à fleurs alternes (Myriophyllum alternifolium), plante aquatique rarissime en Bourgogne, protégée réglementairement,

- Nénuphar blanc (Nymphea alba), plante aquatique rare en Bourgogne.

Les boisements sont essentiellement constitués de chênaie-charmaie sur sols peu acides et de chênaie-frênaie sur sols temporairement humides (habitat d’intérêt régional). Le Pâturin de Chaix (Poa chaixii), espèce déterminante pour l’inventaire ZNIEFF, y a été observé.

Ce patrimoine dépend :

- d'un élevage extensif respectueux des milieux prairiaux, des cours d'eau et autres zones humides,

- d’une gestion forestière à base de peuplements feuillus et de traitements adaptés aux conditions stationnelles (sol, climat, topographie, hydrographie), conservant les milieux annexes : lisières, clairières, zones humides, milieux herbacés, cours d'eau et ripisylves, etc.

- d'une gestion douce des plans d'eau, respectueuse des herbiers aquatiques et des ceintures de végétation, privilégiant des berges sans enrochements, ainsi qu'une limitation des engrais. Il convient d'éviter la plantation et le drainage des marais.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre délimité par les clairières, présentant les principaux secteurs de prairies humides intéressantes, ainsi que les bois avoisinants. Les contours prennent en compte les limites naturelles des boisements et des prairies et excluent les parcelles cultivées.