Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 420007157
Combes et prairies des Grand et Petit Kohlberg à Lucelle

(n° régional : 1685231)

Commentaires généraux

Le Grand et le Petit Kohlberg, situés entre le versant sud du Glaserberg et la limite du synclinal de la Lucelle, constituent une vaste entité composée de prairies de fauche, de pâtures, de haies, de friches et fourrés et de forêts variées (Hêtraies, Pessières, Frênaies et Erablaies) . Cette mosaïque de milieux ouverts à boisés en exposition sud (grand Kohlberg) et ouest (Petit Kohlberg) possède un intérêt écologique certain pour de nombreux groupes d'espèces. L'avifaune nicheuse est représentative de cette variété d'habitats avec le Pouillot de Bonelli, le Milan royal et la Chouette de Tengmalm. Les prairies de fauche sur calcaire favorisent l'expression d'une flore variée avec notamment le Cirsium eriophorum et les sous-bois clairs présentent une strate herbacée remarquable avec Hepatica nobilis et Aquilegoa atrata. Comme pour les oiseaux, la diversité de structures et de composition de la végétation est propice à de nombreux insectes, notamment les rhopalocères avec au moins 4 espèces déterminantes inventoriées mais avec un potentiel plus important. A noter que le vallon forestier sur la marge est de la ZNIEFF accueille une petite pelouse dans une clairière et une grotte calcaire d'intérêt chiroptérologique potentiel. A l'échelle du site, l'embroussaillement des prairies, peut être perçu a priori comme une menace sur les espèces (fermeture des milieux ouverts), mais traduit une dynamique naturelle de la végétation remarquable qui permet également à la biodiversité de s'exprimer au travers de la mosaïque de milieux ainsi créée. Par exemple, les petits fourrés de recolonisation de ligneux sur les prairies induisent l'expression d'ourlets herbacés favorables aux Lépidoptères. Les principales menaces qui pèsent sur ce secteur encore préservé sont la modification des pratiques agricoles avec la conversion de prés en cultures, comme cela s'observe en marge de la ZNIEFF.

> Rédaction ZNIEFF 1ère génération n° 65620048 : PRAIRIE THERMOPHILE AU NORD DU GRAND KOHLBERG: Michelle SCHORTANNER, AERU, 1985. Ce site avait été désigné pour l'intérêt potentiel des prairies thermophiles exposées sud sans citer d'espèce particulière.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF inclut les prairies de fauche remarquables du Grand et du Petit Kohlberg ainsi que la frange boisée à l'est, au contact de la ZNIEFF de type I "Vallée de la Lucelle".

Cette ZNIEFF est une entité hétérogène avec une mosaïque d'habitats ouverts à boisés mais présentant une cohérence écologique, permettant l'accomplissement des cycles vitaux des espèces inventoriées (zones de chasse, aire de repos, etc.). Les processus de dynamique de la végétation, avec une recolonisation des ligneux, sont intégrés dans le zonage avec la prise en compte de forêts, lisières, fourrés et prés. Les limites extérieures de la zone sont notamment basées sur la différence d'occupation du sol, elles excluent les espaces adjacents composés de prés semés et de cultures.