Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 540014418
BOIS DE CHICHE - LANDES DE L'HOPITEAU

(n° régional : 00000681)

Commentaires généraux

Lande haute à Erica scoparia (la lande de l'Hopiteau est l'une des dernières "brandes" des Deux-Sèvres), étangs mésotrophes, mares dystrophes, chênaie calcifuge enrésinée, cultures céréalières.

INTERET BOTANIQUE :

Très riche cortège de plantes rares/menacées, notamment sur les rives des étangs et des mares dystrophes : Pilulaire (Pilularia globulifera), Littorelle (Littorella lacustris), Damasonium alisma, Canche sétacée (Deschampsia setacea, une des très rares localités régionales)...

INTERET ENTOMOLOGIQUE :

Présence de plusieurs espèces d'odonates rares, dont la Leucorrhine à gros thorax.

INTERET BATRACHOLOGIQUE :

Présence de la Rainette verte, du Triton crêté et du Triton marbré.

INTERET ORNITHOLOGIQUE :

Nidification de nombreuses espèces rares/menacées : Busard cendré, Busard St Martin, Circaëte, Engoulevent, Pic mar, Petit Gravelot, Pie-grièche écorcheur , Fauvette pitchou etc..

Le massif boisé, compte tenu du taux de boisement des Deux-Sèvres et de sa richesse avifaunistique, joue un rôle important pour la préservation de l'habitat forestier. Son engrillagement (en 1995) maintient captive une population de sangliers qui pose des problèmes d'affouillement important en sous-bois.

Commentaires sur la délimitation

A partir du hameau de Villeneuve (AMAILLOUX), la ZNIEFF comprend l'ensemble du massif boisé situé à l'ouest de la D 143 ainsi que le secteur contigu du communal de l'Hopiteau. A l'est de la D 143, elle inclut un secteur de prairies, de landes, de friches et d'étangs. La présence de ces 3 zones est indispensable à plusieurs espèces et genres d'animaux qui les utilisent différemment en fonction de la saison (anoures, urodèles, par exemple) et/ou de leurs activités (reproduction, recherche alimentaire, refuge diurne/nocturne, cas des oiseaux, des mustélidés).