Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 730030421
Prairies humides du Touch à Fabas

(n° régional : Z2PZ0322)

Commentaires généraux

La ZNIEFF des « prairies humides du Touch à Fabas » correspond à des prairies humides inondables sur sols alluvionnaires en bordure du Touch. La zone est traversée par ce dernier, et est parcourue de fossés de drainage et de petits ruisseaux. Elle correspond à un ensemble de parcelles de petite taille avec un réseau de boisements linéaires bien représenté. Les données précises quant à la typologie des prairies ne sont pas disponibles, mais ce type de prairies humides est toujours intéressant, que ce soit en termes d’habitats ou d’habitats d’espèces. Ici, la mosaïque de parcelles et le réseau de haies ajoutent à l’intérêt du site pour sa flore, et à son attractivité pour la faune. Sur les prairies ont été recensées l’Orchis grenouille (Coeloglossum viride), l’Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata) et le Colchique d’automne (Colchicum autumnale). Le cortège d’amphibiens est intéressant avec la présence du Crapaud calamite (Bufo calamita), de la Rainette méridionale (Hyla meridionalis) et du Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus). Enfin pour l’entomofaune, le Cuivré écarlate (Lycaena hippothoe), papillon des prairies humides, est fréquemment noté sur la zone. Cela correspond à une localité originale pour cette espèce que l’on trouve plus généralement sur les prairies mésophiles et humides de montagne. Cette espèce d’Europe centrale et septentrionale peut être assimilée à une relicte glaciaire. Elle atteint au sud-ouest de son aire le nord de l’Espagne.

Commentaires sur la délimitation

La zone correspond à un paysage agricole homogène (prairies de fauche, parcelles de taille réduite, réseau de linéaires boisés) qui se distingue d’un point de vue écologique et paysager du contexte environnant. Elle s’étend sur les prairies de part et d’autre du Touch, qui hébergent des espèces floristiques déterminantes (orchidées notamment) et participent à l’habitat de papillons de jour patrimoniaux. La ZNIEFF comprend en outre un réseau de fossés connectés au Touch, où peuvent circuler les différentes espèces d’amphibiens déterminants.