Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820030518
Marais de la Pierre

(n° régional : 38000119)

Commentaires généraux
Aucune information disponible
Commentaires sur la délimitation

Le marais de la Pierre est alimenté par le ruisseau de la Morge. Indiquant des eaux vives, fraîches et non polluées de la zone à Truite fario, le Chabot commun est un poisson territorial sédentaire, se tenant caché dans des anfractuosités qu’il ne quitte guère que la nuit. Il chasse à l’affût en aspirant les proies passant à sa portée. Ses populations locales sont souvent menacées par la pollution, les recalibrages ou bien les pompages. Il fréquente les eaux du ruisseau. On rencontre aussi ici quatre plantes rares et menacées. Le Fenouil des chevaux est une grande ombellifère recherchant l’humidité des prés. On remarque aussi la Langue de Serpent. Véritable fossile vivant, cette petite fougère est plus fréquente dans les prairies humides. Il est aussi possible de la rencontrer dans des milieux plus secs (pelouses de coteaux calcaires par exemple) dans des régions à forte pluviosité. Son unique feuille est composée d’un limbe ovale et d’un épi de sporanges lui donnant l'aspect d'une langue de serpent. Deux orchidées adeptes des prairies humides sont aussi présentes : l’Orchis à feuilles larges et l’Orchis incarnat.