Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820030809
Marais de Dovray

(n° régional : 01000027)

Commentaires généraux

Le Bugey, situé sur la partie est du département de l'Ain, constitue la partie méridionale du massif du Jura. Les précipitations sont particulièrement abondantes dans cette région puisqu'on relève souvent plus de 1500 mm sur l'année. Le substrat calcaire date du secondaire et a été soulevé au tertiaire, préfigurant les reliefs actuels. Le marais de Dovray appartient aux tourbières dites alcalines. Celles-ci se développent sur des sols riches en calcaire. La tourbe qui s'y accumule est formée de nombreuses laîches mais aussi de mousses particulières : les hypnacées. Les tourbières alcalines sont fortement présentes dans les vallées alluviales et les Préalpes calcaires où l'influence des glaciers jurassiens et alpiens a été importante. Elles représentent 55% de la surface des tourbières de la région. Les milieux de tourbières alcalines sont très variés. Le marais de Dovray est composé d'une mosaïque d'habitats naturels dominée par des prairies humides et des "bas-marais" (marais tout ou partie alimentés par la nappe phréatique). Le Saule rampant forme de petites plages par endroit. Un petit secteur surélevé est occupé par des milieux plus secs. La diversité floristique de ces milieux humides est relativement importante. Citons, par exemple, la Laîche grêle ou encore la Laîche paradoxale (ou Laîche à épis rapprochés). Si la première est relativement bien représentée dans le département, tel n'est pas le cas de la Laîche paradoxale. Protégée, elle forme des touffes grêles.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible