Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820031949
Prairies humides de Château vieux

(n° régional : 38290003)

Commentaires généraux
Aucune information disponible
Commentaires sur la délimitation

Trois papillons inféodés aux plantes de zones humides s'observent dans ces prairies. Le Damier de la Succise fréquente les prairies humides et les tourbières où sa chenille se nourrit de la Succise des prés. La destruction des zones humides par assèchement et mise en culture met en péril les populations de cette espèce dont la protection est considérée comme un enjeu européen. L'Azuré des mouillères, ou Protée, vit dans les marécages et prairies humides jusqu'à 1300 m d'altitude. Comme chez d'autres azurés, son cycle de reproduction est tributaire de la présence d'une plante-hôte : en l'occurrence, la Gentiane pneumonanthe, sur laquelle il pond ses œufs et dont sa chenille se nourrit. Ensuite, il nécessite également l'existence de fourmilières dans lesquelles la chenille poursuivra son développement. Enfin, on rencontrera également le Petit Agreste, qui préfère pour sa part les landes sèches avoisinantes…