Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820032162
Etangs de la Presle

(n° régional : 42090050)

Commentaires généraux

La plaine du Forez est située au centre du département de la Loire. C’est un bassin d’effondrement datant de l’ère tertiaire et recouvert au quaternaire par les alluvions de la Loire qui ont donné naissance aux sols actuels. L’altitude moyenne est de 360 m. La topographie, entre les monts du Forez et ceux du Lyonnais, entraîne une accumulation des eaux de ces montagnes dans la plaine, où elles alimentent la Loire qui la traverse du sud vers le nord. L’abondance de la ressource en eau a permis dès le treizième siècle la création d’étangs pour la pisciculture. Aujourd’hui près de trois cents étangs existent en plaine du Forez, représentant environ 1500 ha où vivent une faune et une flore diversifiées et remarquables. Les étangs de la Presle appartiennent à la "plaque" d'étangs d’Arthun-Sainte Foy Saint Sulpice. Cette plaque est l'une des plus intéressantes de la plaine du Forez. La majorité des espèces rares d'oiseaux d'eau y nichent. On y observe la nidification du Fuligule morillon et du Fuligule milouin. La nidification des anatidés comme la Nette rousse est remarquable. La Nette rousse est un canard plongeur magnifique. Le mâle est reconnaissable à son long bec rouge corail et à sa tête roux orangé rehaussée d'un cimier doré. Cet anatidé atteint dans la Loire une des plus importantes populations connues en France. Cependant, depuis quelques années, ses effectifs ont sensiblement diminué. Entre 1994 et 1997, la population nicheuse dans la Loire était de l’ordre de cinquante à soixante-dix couples selon les années. Les étangs de la Presle offrent également une remarquable diversité de biotopes qui favorisent le développement d'une végétation caractéristique. Parmi les plantes protégées qui poussent sur ces étangs, l'Oseille maritime est la plus intéressante. Cette espèce, protégée en région Rhône-Alpes, reste toutefois assez abondante sur les étangs de la plaine du Forez où elle a été recensée dans une cinquantaine de sites jusqu'à présent. Elle est ici accompagnée d'hydrophytes (plantes de pleine eau) assez rares et protégées telles que la Grande et la Petite Naïades ; ces deux plantes portent le nom de ces divinités des fontaines et des rivières. On remarque enfin l'importance des prairies contiguës aux différents étangs, qui jouent un rôle fonctionnel primordial pour de nombreuses animaux, particulièrement pour les oiseaux qui trouvent ici une zone de nourrissage et de repos vitale. Ces secteurs sont aussi parfois favorables à la nidification de certains anatidés.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible