Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820032206
Etang César et prairies

(n° régional : 42090006)

Commentaires généraux

La plaine du Forez est située au centre du département de la Loire. C’est un bassin d’effondrement datant de l’ère tertiaire et recouvert au quaternaire par les alluvions de la Loire qui ont donné naissance aux sols actuels. L’altitude moyenne est de 360 m. La topographie, entre les monts du Forez et ceux du Lyonnais, entraîne une accumulation des eaux de ces montagnes dans la plaine, où elles alimentent la Loire qui la traverse du sud vers le nord. L’abondance de la ressource en eau a permis dès le treizième siècle la création d’étangs pour la pisciculture. Aujourd’hui près de trois cents étangs existent en plaine du Forez, représentant environ 1500 ha où vivent une faune et une flore diversifiées et remarquables. L’étang César est situé à une dizaine de kilomètres au nord de Montbrison, en bordure ouest de la plaine du Forez. Cet étang isolé est entouré de prairies pâturées qui apportent un intérêt supplémentaire à la zone. Il accueille la plupart des oiseaux communs des étangs, mais également des espèces plus rares. Plusieurs couples de Fuligules milouins se reproduisent sur celui-ci, tout comme le Grèbe à cou noir, magnifique oiseau à la tête noire avec un masque de plumes dorées et les yeux rouges. La très rare et discrète Sarcelle d’été se reproduit certaines années et la Rousserolle turdoïde, la plus grosse des fauvettes paludicoles, est l’hôte de la roselière. Une colonie de Mouette rieuse est installée sur cet étang, elle compte une cinquantaine de couples. Les prairies pâturées autour de l’étang sont aussi d’un grand intérêt pour les oiseaux. Quelques couples de Vanneau huppé et au moins trois couples de Courlis cendré, oiseau brun de la famille des limicoles et dont le bec très long est recourbé vers le bas. Ils nichent au sol parmi la végétation herbacée. L'étang abrité également des plantes aquatiques remarquables. Citons entre autres l’Elatine fausse alsine, l’Oenanthe fistuleuse et le Potamot à quatre feuilles.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible