Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 830015171
PONT DU RIVALET

(n° régional : 00320043)

Commentaires généraux

La Couze Chambon s'encaisse profondément dans le socle cristallin avant de rejoindre Champeix, puis l'Allier, vers l'est.

Dans le site du pont de Rivalet, les versants escarpés et rocheux sont essentiellement boisés.

La chênaie pubescente, souvent infiltrée de Pins sylvestre, occupe le versant sud, et pertage le versant nord avec la chênaie acidiphile. On observe également des stades moins mûrs de frênaies-érablières, tandis qu'un secteur très rocheux du versant nord a été reboisé en Epicéa.

Quelques prairies occupent le haut des versants, en limite avec les plateaux, et le fond de vallée.

La Couze est bordée par une aulnaie-frênaie riveraine (habitat déterminant).

Des falaises importantes (milieu déterminant) émergent du versant, notamment en rive gauche. Elles sont utilisées en partie pour l'escalade.

Hormis la présence du Lis martagon, espèce protégée, l'intérêt botanique est surtout lié à la présence de l'Oillet superbe, espèce rare protégée au niveau national.

L'avifaune présente une espèce de la liste rouge régionale, le Grand-Duc d'Europe, une espèce en déclin, la Caille des blés, et deux espèces à surveiller, l'Engoulevent d'Europe et l'Hirondelle des rochers.

Parmi les mammifères, on note la présence de la Loutre (liste rouge régionale).

Les rochers abritent un reptile peu fréquent, la Couleuvre d'Esculape (liste rouge régionale).

Difficilement accessible et peu fréquenté malgré la circulation routière importante , et hormis l'école d'escalade, le site du Rivalet constitue un élément importante dans l'ensemble des gorges du Pays des Couzes.

CBNMC : Contours de la ZNIEFF modifié pour inclure des stations de Lilium martagon. Faible intérêt floristique patrimonial

Commentaires sur la délimitation

La délimitation englobe les versants souvent raides et rocheux surplombant la Couze Chambon et son affluent le ruisseau de Rivalet.