Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 930020257
PLAN DE FINIELS

(n° régional : 83126100)

Commentaires généraux

Commentaire général

Plan situé en piémont nord du mont Lachens au sud-est du carrefour du Logis-du-Pin et traversé par le Rieutort, affluent de l’Artuby. Remarquable ensemble complexe de marais, prairies humides à mésophiles parcouru de profonds fossés et comportant quelques mares. Des massifs boisés de Pins sylvestres ou de saules sont visibles çà et là. Depuis quelques années, des défrichements on eu lieu pour la culture : carotte, pomme de terre …

Flore et habitats naturels

Ensemble tout à fait remarquable, qui se rattache aux quelques marais résiduels des Préalpes de Grasse : les Lattes, Saint-Auban ou Thorenc. On y trouve des espèces très rares comme la Serratule à feuille de Chanvre d’eau (Serratula lycopifolia) dans les prairies de fauche mésophiles, l’Achillée sternutatoire (Achillea ptarmica), l’Ophioglosse (O. vulgatum), le Pigamon à tige simple (Thalictrum simplex) …. Il s’agit incontestablement du site marécageux le plus prestigieux du Haut-Var.

Faune

Cette zone d’un intérêt entomologique élevé abrite sept espèces remarquables de papillons.

Les insectes lépidoptères comprennent sept espèces très intéressantes, souvent peu répandues dans le département du Var. Signalons ainsi l’Apollon (Parnassius apollo) espèce montagnarde remarquable et en régression de Papilionidés, relicte de l’ère tertiaire ayant survécu à la dernière glaciation européenne, protégée au niveau européen, habitant les rocailles, pelouses et éboulis, surtout sur substrat calcaire, riches en Crassulacées dont se nourrit sa chenille, , l’Azuré de la Croisette (Maculinea alcon rebeli), papillon Lycénidés remarquable, lié aux prairies sèches et pentes herbeuses vers 900 à 1 800 m. d’altitude, dont la chenille vit sur la Gentiane croisette (Gentiana cruciata), l’Azuré du Serpolet (Maculinea arion), espèce remarquable, en régression, plutôt localisée, protégée au niveau européen, l’Azuré des Orpins (Scolitantides orion lariana), espèce remarquable, à aire de distribution morcelée, des rocailles, pentes et talus secs et ensoleillés jusqu’à 1 000 mètres et riches en orpins (Sedum) dont se nourrit sa chenille, l’Hermite (Chazara briseis), lépidoptère Satyrinés en forte régression, lié aux milieux très ouverts et secs où croissent ses plantes-hôtes des graminées (fétuques et brachypodes), la Zygène cendrée (Zygaena rhadamanthus), espèce remarquable de lépidoptère diurne d’affinité ouest-méditerranéenne, protégée en France, liée aux friches, garrigues et boisements clairs où croît la principale plante nourricière de sa chenille, la Badasse (Dorycnium pentaphyllum), et la Zygène des bugranes (Zygaena hilaris), espèce remarquable d'affinité ibéro-provençale, liée aux pelouses et friches sèches où croît sa principale plante hôte la Bugrane jaune (Ononis natrix).

Les Oiseaux nicheurs d’intérêt patrimonial sont localement représentés par le Moineau cisalpin.

Commentaires sur la délimitation

Limites imposées par la dépression marécageuse.