Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 940013101
DEFILÉ DES STRETTE ET COLLINES CALCAIRES DE SAINT-FLORENT

(n° régional : 2BSTFLO1)

Commentaires généraux

Situé à quelques kilomètres de Saint-Florent, le site comprend les collines et falaises calcaires du Monte Sant’Angelo, une partie de celles de la Teia et du Monte Silva Mala, ainsi que les Strette du ruisseau de la Strutta (jusqu’à son embouchure) et du ruisseau de Poggio. Le relief très particulier de cette zone est composé de calcaires miocènes. L’altitude est comprise entre 0 et 354 m (Monte Sant’Angelo).

La végétation est essentiellement constituée d’oliveraies qui repartent de souche après incendie et de maquis à chêne vert, arbousier et lentisque dominants, plus ou moins hauts et denses suivant l’exposition et la topographie du terrain. On y trouve également des pelouses riches en orchidées ; des groupements présents dans les fissures des rochers uniquement calcaires et donc relativement rares en Corse, avec un cortège floristique très particulier (nombreuses espèces végétales rares ou très rares) ; et, de beaux peuplements d’euphorbe arborescente sur les vires et falaises calcaires.

Les deux petits ruisseaux, situés au nord et au sud de la zone d’étude, sont bordés d’une ripisylve à peuplier noir dominant. Plus ponctuellement, au niveau des Strette, se trouvent des nériaies (groupement végétal thermophile très rare en région méditerranéenne nord occidentale).

Commentaires sur la délimitation

Les prospections réalisées d’avril à juin 2008 et la recherche bibliographique ont permis de confirmer, si besoin en était, la grande richesse faunistique, floristique et paysagère des falaises calcaires de Saint-Florent.

13 espèces végétales « déterminantes » pour la Corse sont présentes sur le site, ainsi que plusieurs espèces rares ou très rares, car inféodées aux substrats calcaires, peu fréquents en Corse.

La faune est également riche en espèces « déterminantes » : 3 mollusques (endémiques dont deux sont protégés), 4 reptiles (tous protégés), 2 amphibiens (protégés) et concernant l’avifaune, 21 espèces nicheuses (dont 19 sont protégées) et 11 espèces non reproductrices (= de passage ou hivernantes) ou de statut indéterminé.

7 habitats « déterminants » ont également été recensés sur la zone prospectée, dont un est prioritaire.

Ces espèces et ces habitats ne se trouvaient pas tous dans le périmètre de l'ancienne ZNIEFF, ou n’y étaient que partiellement.

L’intérêt patrimonial du « défilé des Strette de Saint-Florent » est indéniable. Il convenait donc, pour assurer la pérennité de cette faune, de cette flore et de cette végétation si particulière, d’agrandir le périmètre de la ZNIEFF. Ce dernier concerne à présent 4 communes : Saint-Florent, Patrimonio, Barbaggio et Poggio d’Oletta.

Les limites proposées permettent d’englober une grande partie du patrimoine remarquable des Strette sensu lato. Par ailleurs, au niveau de l’ancien tracé, une partie de la zone déjà classée en ZNIEFF, le long de la RD 238 , et ne présentant pas d’intérêt particulier, a été déclassée.