• English Version
Logos SINP Logos ONB

Falco biarmicus Temminck, 1825

Faucon lanier ( Français )

(Chordata, Aves, Falconiformes)

Fiche 1 : Falco biarmicus Temminck, 1825

Citation de cette fiche : Lorvelec O. & Vigne J.-D., 2003. Le Faucon lanier : Falco biarmicus Temminck, 1825. Page 70, in : Évolution holocène de la faune de Vertébrés de France : invasions et disparitions (M.Pascal, O. Lorvelec, J.-D. Vigne, P. Keith & P. Clergeau, coordonnateurs), Institut National de la Recherche Agronomique, Centre National de la Recherche Scientifique, Muséum National d'Histoire Naturelle (381 pages). Rapport au Ministère de l'Écologie et du Développement Durable (Direction de la Nature et des Paysages), Paris, France. Version définitive du 10 juillet 2003.
Le Faucon lanier
L'actuelle aire de reproduction du Faucon lanier couvre l'Afrique, à l'exception de la zone ouest-équatoriale et de Madagascar, ainsi que la péninsule arabique, la Turquie et le Proche-Orient. Elle s'étend en Europe où elle comprend le sud des Balkans, la Grèce, la péninsule italique, la Crète et la Sicile (Voous, 1960 ; del Hoyo et al., 1994). Les populations de l'espèce sont sédentaires, mais ses juvéniles effectuent des mouvements de dispersion en automne et en hiver (del Hoyo et al., 1994).

À ce jour, les assemblages paléontologiques du Pléistocène supérieur et archéologiques de l'Holocène de France n'ont pas fourni de restes attribués au Faucon lanier, à l'exception peut-être d'un reste collecté dans des dépôts mésolithiques la région de Bonifacio (Corse-du-Sud) datant du Boréal (Cuisin, 2001).
En France continentale, ce rapace se reproduisait en Provence au 18ème siècle et peut-être encore au début du 19ème siècle (Dubois et al., 2000 ; voir aussi Ciaccio & Lambertini, 1997). Alors que l'espèce semble s'être encore reproduite en Sardaigne il y a quelques dizaines d'années, cela ne semble pas le cas pour la Corse (Voous, 1960 ; Géroudet, 1979 ; Thibault & Bonaccorsi, 1999).
Mayaud, en 1936, citait le Faucon lanier comme une espèce accidentelle en France où une trentaine de mentions d'individus erratiques sont répertoriées entre 1885 et 1998 par Dubois et al. (2000).

C'est sur la base de ces éléments biogéographiques et historiques que l'espèce est rangée au nombre des autochtones de la frange méditerranéenne continentale de France. Elle en a disparu, au plus tôt, à la fin du 18ème siècle pour des raisons non établies à ce jour. La situation de l'espèce en Corse n'est pas encore clairement documentée.

Ressources
Experts
Fiche rédigée par Olivier LORVELEC
Insitut National de la Recherche Agronomique
Campus de Beaulieu - Avenue du Général Leclerc
35042 Rennes Cedex

Jean-Denis VIGNE
Muséum national d'Histoire naturelle
Anatomie Comparée
55 rue Buffon
75005 Paris
Bibliographie

Ciaccio & Lambertini, 1997. Falco biarmicus. Lanner. P 189, in : The EBCC Atlas of European Breeding Birds : Their Distribution and Abundance (E.J.M. Hagemeijer & M.J. Blair, editors). T & AD Poyser, London, UK : 903 pp.

Cuisin J., 2001. L'avifaune. In : L'abri du Monte Leone, grand site mésolithique insulaire méditerranéen (J.-D. Vigne, dir.). Doc. Archéol. Fr. Sous presse.

Del Hoyo J., Elliot A. & Sargatal J. (editors), 1994. Handbook of the Birds of the World. Vol. 2. New World Vultures to Guineafowl. Lynx Edicions, Barcelona, E : 638 pp.

Dubois Ph.J., Le Maréchal P., Olioso G. & Yésou P., 2000. Inventaire des Oiseaux de France. Avifaune de la France métropolitaine. Nathan, Paris, F : 397 pp.

Géroudet P., 1979. Les Rapaces diurnes et nocturnes d'Europe. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, CH : 426 pp.

Mayaud N., 1936. Inventaire des oiseaux de France. Société d'Études Ornithologiques, Blot éditeur, Paris : 211 pp.

Thibault J.-C. & Bonaccorsi G., 1999. The birds of Corsica. British Ornithologists' Union. BOU Checklist n° 17.

Voous K.H., 1960. Atlas of European birds. Elsevier, Amsterdam, NL : 284 pp.

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images