Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Actualités

La flore vasculaire de Guadeloupe évaluée dans la Liste rouge nationale

Parution : 21 novembre 2019 Catégorie : Listes rouges

Ce chapitre de la Liste rouge des espèces menacées en France a été élaboré, par le Muséum et le Comité français de l’UICN, en partenariat avec le Conservatoire botanique des îles de Guadeloupe.

Avec l'appui d'un groupe de plus de dix botanistes, cet état des lieux a porté sur l'ensemble des taxons indigènes de ce territoire, soit 1 706 espèces de plantes. Situé dans les Petites Antilles, l'archipel guadeloupéen abrite un patrimoine naturel remarquable et fragile au cœur d'un des "points chauds" de la biodiversité mondiale.

Le cortège de menaces pesant sur la flore vasculaire locale est diversifié : dégradation et fragmentation des milieux naturels, déforestation, développement urbain et agricole, prélèvement illégal, coupes de bois, élargissement des sentiers de montagne et érosion des sols, mais aussi compétition avec des espèces introduites et changement climatique.

Plus quantitativement, au moins 5 espèces ont déjà disparu et 15 % des espèces évaluées apparaissent menacées. C'est aussi 12 espèces endémiques menacées et 2 espèces endémiques quasi-menacées qui ont été mises en évidence. On pourra enfin retenir que le statut de conservation de 455 espèces n'est pas encore connu avec précision (catégorie Données insuffisantes) sur ce territoire.
Synthèse des résultats par catégorie Liste rouge

Crédits photos

Gaïac Guaiacum officinale © C. et P. Guezennec
Tetramicra elegans © C. et P. Guezennec
Guadeloupe, Zone cœur du Parc national © Olivier Delzons / UMS PatriNat

En savoir plus

Consulter le fascicule de la Liste rouge de la flore vasculaire de Guadeloupe
Découvrir les tableaux de résultats téléchargeables sur l'INPN
Consulter le communiqué de presse
Découvrir le programme Listes rouges sur l'INPN