Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

CarHab

CarHab est un programme national de modélisation cartographique des habitats naturels et semi-naturels de France.

Présentation

Initié dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020, ce programme porté par le Ministère en charge de l'écologie vise à répondre aux enjeux de conservation de la biodiversité, d'aménagement du territoire et de gestion durable des ressources naturelles. Il a pour objectif de réaliser à l'horizon 2025 une cartographie nationale des habitats naturels et semi-naturels pour les écosystèmes terrestres de métropole et d'Outre-mer, à l'échelle du 1/25000e, en collaboration étroite avec les experts naturalistes des Conservatoires Botaniques Nationaux (CBN). Les résulats doivent permettre de combler les lacunes de connaissance sur les habitats et viendront en appui aux politiques publiques nationales et territoriales en lien avec l'aménagement du territoire et la connaissance de la biodiversité. Ils permettront aussi de mieux répondre aux engagements communautaires liés à la Directive Habitat-Faune-Flore, notamment pour le suivi et l'évaluation de l'état de conservation des habitats d'intérêt communautaire.

Objets d'étude

Trois objets d'étude sont considérés dans le programme CarHab :

  • Les biotopes : ils consistent en des surfaces écologiquement homogènes (conditions édaphiques et climatiques identiques), au sein desquelles s'expriment des potentialités écosystémiques constantes (biocœnose, syntaxons, fonctionnalités identiques). Ils constituent le support surfacique des séries de végétation (successions temporelles de stades de végétations). La définition des biotopes repose sur la combinaison de 8 paramètres : caractère littoral, étage thermique, ombroclimat, continentalité, variante bioclimatique, humidité du sol, acidité du sol et durée d'enneigement. Les cartes des biotopes sont obtenues par modélisation de type Random Forest.
    Exemple de biotope : Biotope en position intérieure de l'étage alpin sous ombroclimat humide en situation subocéanique (variante : aucune), sur sol très acide, mésophile marqué par un enneigement moyen (5-6 mois) à déneigements hivernaux rares et/ou courts.

Carte des biotopes du département du Loiret réalisé en 2019

Carte des biotopes du département du Loiret réalisé en 2019

Carte des biotopes du département du Loiret réalisé en 2019

  • Les physionomies de végétation : les physionomies correspondent aux principaux stades de développement des communautés végétales au cours de la dynamique temporelle naturelle des végétations. Elles sont répertoriées au sein d'une typologie hiérarchisée.
    Exemple de physionomie de végétation : Landes hautes dominées par les Ericaceaes.
  • Les habitats : ils sont issus du croisement de l'information issue de la modélisation des biotopes et de celle des physionomies de végétations ; chaque polygone issu de ce croisement contenant des informations portant sur le biotope (combinaison des 8 paramètres édaphiques et climatiques) et sur la physionomie de végétation correspondante (stade dans la dynamique de développement de la végétation). Le rattachement de ces deux informations à des habitats issus de typologies (ex. Habitats d'intérêt communautaire, EUNIS) est réalisé grâce à des tables de correspondance.
    Exemple d'habitat : Landes à Rhododendron ferrugineux alpines.

Structures impliquées dans la production

Le large panel de compétences requises pour la mise en œuvre du programme CarHab (naturalistes, informatiques, biostatistiques, administration des données, diffusion et valorisation) requiert l'implication d'un important réseau d'acteurs et de structures implantées sur tout le territoire français et agissant de concert pour atteindre les objectifs définis par le ministère en charge de l'écologie. Les structures suivantes sont les principaux acteurs du programme :

  • Ministère en charge de l'écologie
  • Conservatoires botaniques nationaux (CBN) : ils interviennent tout au long du processus en apportant leur expertise sur les milieux naturels (élaboration des catalogues départementaux, fourniture des données d'apprentissage, validation des modèles, établissement des tables de correspondances, etc.).
  • UMR 5600 EVS ISTHME : en charge de la modélisation des biotopes (assistance pour l'élaboration des catalogues départementaux, conception des variables explicatives, modélisations cartographiques, évaluations statistiques des résultats, etc.).
  • Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) : en charge de la modélisation des physionomies de végétation et de la production des polygones de la segmentation dans lesquels sont versés les résultats de la modélisation des biotopes et des physionomies de végétation. L'IGN assure par ailleurs le lien avec certains partenaires scientifiques venant en appui au programme, concernant la physionomie des végétations (CESBIO notamment).
  • UMS 2006 PatriNat (OFB, MNHN, CNRS) : en charge de la coordination de la production des biotopes, de la gestion et de la diffusion des données en lien avec le SINP, conversion des résultats en données portant sur les habitats en lien avec le référentiel national HABREF, appui à la modélisation des biotopes, diffusion des résultats, appui scientifique et technique au MTES.
  • Office français de la biodiversité : en charge de la coordination de la production des biotopes et des physionomies avec l'UMS PatriNat et l'IGN et de la gestion technique et administrative des conventions avec les Conservatoires botaniques nationaux.