Logos SINP

Les Listes rouges des espèces menacées et les Livres rouges en France

Qu'est-ce qu'une Liste rouge ?

La Liste rouge de l’UICN constitue l’évaluation mondiale la plus complète du risque d’extinction des espèces ou sous-espèces végétales et animales. Pour cela, elle s’appuie sur une série de critères précis sur la base des meilleures connaissances scientifiques disponibles. Ses objectifs sont d’identifier les priorités de conservation, d’orienter les décisions des politiques publiques en faveur de la biodiversité et de mobiliser l’attention du public sur l’importance et les enjeux des problèmes de conservation actuels.

Megaptera novaeangliae (Borowski, 1781) © Libre de droits & Iberolacerta bonnali (Lantz, 1927) © F. Serre Collet

Le projet Liste rouge nationale en France

Dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique (CDB), les Etats se sont engagés à réduire de manière significative l’érosion de la biodiversité avant 2010 (année internationale de la Biodiversité). Comme cet objectif n’a pas été atteint, les Nations Unies ont lancé une nouvelle stratégie pour la période 2011-2020. Afin de mesurer les progrès accomplis, la Liste rouge a été retenue comme indicateur de référence pour suivre l’évolution du degré de menace pesant sur les espèces au niveau mondial.

En France, le Gouvernement a mis en place une première Stratégie nationale pour la Biodiversité (SNB) sur la même période, et arrivant donc à terme en 2010, dans le but de répondre aux engagements de la CDB. L’État a ensuite présenté le 19 mai 2010 la nouvelle stratégie 2011-2020. Comme pour la première, la protection des espèces est un des volets les plus importants de la SNB et, comme au niveau mondial, la Liste rouge a été retenue comme indicateur de suivi des menaces pesant sur les espèces au niveau national. Le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) a été mandaté par le Ministère en charge de l’environnement pour réaliser la liste nationale des espèces menacées. Ce projet est conduit conjointement par le Service du Patrimoine Naturel (SPN) du MNHN et par le Comité français de l’UICN (www.uicn.fr), avec la participation des organisations clés dans l’expertise des espèces en France. L’un et l’autre mettent en œuvre le projet, conduisent les évaluations et garantissent la bonne application de la méthode élaborée par l’UICN International.

Le projet s’organise en chapitres taxonomiques (mammifères, plantes vasculaires, etc.) et géographiques (métropole, Réunion, Guadeloupe, etc.), avec l’ambition de traiter l’ensemble des espèces présentes sur le territoire national.

INPN - Espaces protégés - Présentation générale

Méthodologie

L'élaboration de la Liste rouge des espèces menacées en France est mise en oeuvre par le Comité français de l'UICN et le Museum national d'Histoire naturelle (MNHN), en collaboration avec de nombreuses organisations.

Elle se décline en chapitres taxonomiques (mammifères, plantes vasculaires, rhopalocères...) et géographiques (métropole, Réunion, Guadeloupe…). Pour réaliser les évaluations Liste rouge, les organisations disposant d'une expertise et de données fiables sur le statut de conservation des espèces sont associées. L'expertise de nombreux naturalistes et scientifiques est sollicitée. La réalisation de la Liste rouge nationale repose donc sur une démarche partenariale et une validation collégiale des résultats.

La liste des espèces à évaluer est établie en cohérence avec le référentiel national (TaxRef) et les meilleures données disponibles sont rassemblées pour mener l'évaluation selon la méthode de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Une fois validés, les résultats sont publiés et diffusés sur les sites de l'UICN France et de l'INPN.

La Liste rouge est un inventaire de référence qui contribue à mesurer l'ampleur des enjeux, les progrès accomplis et les défis à relever pour la conservation des espèces en France.

Cliquez pour découvrir le schéma méthodologique du programme

Lepturges callinus Bates, 1885 © JL.Giuglaris & Lycaena alciphron gordius (Sulzer, 1776) © P.Peyrache


Le projet d’appui à l’élaboration des Listes rouges régionales en France

Suite au lancement du projet national en 2007 de nombreuses régions ont souhaité se lancer dans la réalisation de listes rouges régionales dans le but d’orienter leurs politiques publiques de conservation. Pour les soutenir dans leur démarche, le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), le Comité français de l’UICN, la Fédération des conservatoires botaniques nationaux et la fédération France Nature Environnement se sont associés dans la mise en place d’un projet d’appui à l’élaboration des Listes rouges régionales en France métropolitaine, l’outre-mer étant traité dans le cadre du projet national.

Les différents objectifs à travers ce projet d’appui sont de favoriser la réalisation et le développement de listes rouges en région sur la base d’une méthodologie commune, de fournir aux acteurs un appui méthodologique pour les réaliser et de guider l’utilisation des listes rouges dans les politiques et stratégies de conservation.

Pour ce faire, les partenaires se sont répartis les différentes actions de fond et celles prévues d’ici fin 2012 dans le cadre du projet. Chaque partenaire fournira un appui et des conseils pour l’application de la méthodologie, assurera le suivi du projet et diffusera les informations nécessaires aux réseaux concernés. Plus précisément, le Comité français de l’UICN a rédigé un guide pratique sur l’application de la méthodologie UICN et le MNHN fournira le référentiel taxonomique aux acteurs concernés. D’autres actions seront développées au fur et à mesure de l’avancée du programme.

Retrouvez les résultats des Listes rouges régionales disponibles en téléchargement sur les pages Données Listes Rouges de l’INPN.

Pour transmettre vos résultats, remplissez le formulaire et envoyez vos résultats régionaux dans le format standard prévu pour la diffusion sur l’INPN avec vos documents par mail.

Pour aller plus loin : consultez le tableau de bord des Listes rouges régionales des espèces menacées en métropoles (éléments compilés par le Comité français de l’UICN France et FNE).