Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Les listes rouges de l’uicn

Que sont les Listes rouges de l’UICN ?

Les Listes rouges développées par l’UICN sont des « outils de connaissance » qui informent les décideurs, les acteurs de l’environnement et le grand public sur les risques encourus par la biodiversité.

Megaptera novaeangliae (Borowski, 1781) © Libre de droits & Lycaena alciphron gordius (Sulzer, 1776) © P.Peyrache

La Liste rouge de l’UICN des espèces menacées ™, inventaire le plus complet du risque d’extinction des espèces végétales et animales dans le monde, est aujourd’hui largement utilisée pour faire évoluer les politiques et la réglementation en matière de conservation de la nature. En complément, une nouvelle démarche d’évaluation a été initiée à l’échelle des écosystèmes. La Liste rouge des écosystèmes de l’UICN a ainsi pour objectif d’identifier les écosystèmes menacés et d’évaluer leur vulnérabilité, en intégrant la dimension fonctionnelle de la biodiversité.

Chênaie pubescente © T. Gauquelin & Mangrove de Moya, Mayotte © N. Verneau

Pour évaluer le risque d’extinction des espèces et d’effondrement des écosystèmes, les Listes rouges de l’UICN utilisent une série de critères précis et de seuils quantitatifs, et s’appuient sur les meilleures connaissances scientifiques disponibles. Ces outils d’évaluation visent à identifier les priorités de conservation, appuyer les décisions des politiques publiques en faveur de la biodiversité et mobiliser l’attention du public sur l’importance et les enjeux de conservation actuels. Ces approches complémentaires doivent ainsi permettre de mieux orienter les actions de protection de la biodiversité et de gestion durable des ressources naturelles.