Logos SINP

Données d’observation sur les espèces

Introduction

Les données d’observation sur les espèces sont partagées et diffusées dans le cadre du Système d’Information sur la Nature et les Paysages. L’organisation des échanges de données dans ce système est définie par les documents d’architecture.


Schéma simplifié de l’architecture du SINP relatif à la circulation des données

Les modalités d’échange entre les plateformes du SINP et les règles de diffusion des données par ces dernières sont régies par un protocole national.

Ce protocole est décliné au niveau de l’INPN sous la forme d’une charte.

Le SINP

Pour répondre aux enjeux de préservation de la biodiversité, le Ministère chargé de l’Environnement assure la maitrise d’ouvrage du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP).

Le SINP est un dispositif partenarial entre le Ministère chargé de l’environnement, les associations, les collectivités territoriales, les établissements publics et opérateurs, les services de l’Etats, etc. Il vise à favoriser une synergie entre ces acteurs pour la production, la gestion, le traitement, la valorisation et la diffusion des données géolocalisées relatives à la biodiversité, à la géodiversité, aux espaces protégées et aux paysages.

Les acteurs du SINP

Le SINP privilégie une organisation en réseaux. Il repose sur des producteurs de données, des plateformes régionales ou thématiques et une plateforme nationale.

Les plateformes régionales constituent les points d'entrée privilégiés dans le SINP pour les données des acteurs régionaux. La plateforme thématique (dont le périmètre est national) est privilégiée par les acteurs nationaux.

L'animation au niveau régional du SINP est confiée aux directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement en métropole ou aux directions en outre-mer chargées de la nature, en coordination avec la région si cette dernière le souhaite et avec l’appui des structures et réseaux de producteurs de données.

L’UMS Patrinat (AFB/CNRS/MNHN) est responsable de la plateforme thématique sur les données d’occurrence de taxons et de végétations (pour les producteurs supra-régionaux), habitats naturels, géologie, les données ZNIEFF et Natura 2000. L’unité est également responsable de la plateforme nationale du SINP ce qui inclut le lien avec le niveau régional et le niveau international (GBIF notamment).

Cette organisation permet de constituer un système global proposant une continuité entre le local et l’international. Elle permet également d’intégrer dans le SINP des données produites par des acteurs étrangers sur le territoire français.