Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

News

L'Anodonte crépue redécouverte en Guyane

Release: April 17, 2020 Category: Inventaires d'espèces

L'Anodonte crépue a été décrite en 1792 par Bruguière qui précisait « (...) habite dans les rivières de la Guyane, d’où elle m’a été envoyée par M. Le Blond ». Elle n'y avait jamais été revue depuis.

Une mission de terrain visant à retrouver les espèces de bivalves dulçaquicoles de Guyane française exhumées des collections (voir Prié 2020) a eu lieu en novembre 2019. Sur les indications de personnes vivant à Saül, une population d’une cinquantaine d’Anodontes crépues a pu être retrouvée dans la crique Limonade. Les individus vivent enfoncés dans le substrat meuble avec seulement les siphons apparents, sur quelques centaines de mètres de cours d'eau.
Quelques spécimens ont été collectés et sont archivés en collection au MNHN. Des analyses génétiques sont en cours pour étudier la position taxonomique de cette espèce. Une coquille de la même espèce a depuis été redécouverte également aux Nouragues. Mais l’Anodonte crépue reste une espèce rare en Guyane.

La recherche des bivalves d'eau douce de Guyane française fait l'objet d'un soutien financier de l'INPN, de la DEAL Guyane et de l'Office de l'eau de la Guyane.

Crédits photos

Anodonte crépue, Anodontites crispata en aquarium et in situ, avec seulement les siphons qui dépassent
© Vincent Prié
Guillaume Petit à la recherche d'Anodontes crépues dans la crique Limonade © Vincent Prié

En savoir plus

Bivalves d’eau douce de Guyane française : espèces présentes et attendues d’après la bibliographie et l’examen des collections muséologiques
Consulter la fiche INPN d'Anodontites crispata
Site de l'Office de l'eau de la Guyane