Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Actualités

Zoom sur les vautours de France métropolitaine et d'outre-mer

Parution : 4 septembre 2020 Catégorie : Inventaires d'espèces

Les vautours sont des rapaces charognards diurnes. Ils comportent 2 groupes bien distincts qui ont convergé morphologiquement, les vautours de l'Ancien Monde (4 espèces en métropole) appartenant à la large famille des Accipitridés et les vautours du Nouveau Monde ou Cathartidés (5 espèces en Guyane). Il n'y a pas de vautours dans les autres territoires d'outre-mer.


Ils ont un régime alimentaire nécrophage, se nourrissant principalement de carcasses d'animaux morts. Leur tête au long cou, dépourvue de plumes et recouverte d'un fin duvet, est une adaptation à leur mode d'alimentation qui les contraint à avoir la tête très souvent recouverte de sang, ainsi leur tête est plus facile à nettoyer. En éliminant les cadavres, parfois de grande taille, les vautours évitent la propagation de maladies. Ils fournissent ainsi un service écosystémique particulièrement important.


Les vautours de la famille des Accipitridés repèrent les carcasses principalement grâce à leur vue perçante. Certaines espèces de Cathartidés utilisent leur odorat développé, capacité rare chez les rapaces, et même les oiseaux.


Les ailes de grande envergure leur permettent de longs vols planés lors de la quête de nourriture. Leurs pattes sont adaptées à la marche plutôt qu'à la préhension de proies comme chez les autres rapaces.


Une partie des espèces de vautours est menacée. La journée internationale de sensibilisation aux vautours (International Vulture Awareness Day) fait le point sur l’état de conservation des vautours dans le monde et met en lumière le travail des acteurs de leur protection.
Au niveau national, l’opération est coordonnée par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO).

Pour leur venir en aide, des plans nationaux d'actions ont été mis en place par le Ministère en charge de l’écologie : PNA Gypaète barbu 2010-2020, PNA Percnoptère 2015-2024, PNA "Vautour fauve et activités d’élevage 2017-2026", PNA Vautour moine 2020-2030. À l'exception de celui du Vautour fauve moins menacé, tous ces plans sont des déclinaisons de plans internationaux d'action mis en place à l'échelle de l'Europe.
En métropole, le Vautour moine, le Gypaète barbu et le Vautour percnoptère ont le statut "En danger" sur la Liste rouge des espèces menacées. Mais le Vautour moine qui avait disparu de France a bénéficié d'actions de conservation et de réintroduction et sa population est en augmentation.

Il faut souligner l’implication de l’OFB dans les actions de connaissance et de protection de ces espèces, de même que celle de chercheurs du MNHN.

En Guyane, les 5 espèces sont protégées. Le Sarcoramphe roi est Quasi menacé (NT), les 4 Urubus en Préoccupation mineure (LC).

Crédits photos

Gypaète barbu Gypaetus barbatus © R. Clerc / Vautour moine, Aegypius monachus© O. Delzons / Vautour percnoptère, Neophron percnopterus © S. Siblet
Urubu à tête rouge, Cathartes aura et Urubu à tête jaune, Cathartes burrovianus © Julien Bonnaud / Sarcoramphe roi, Sarcoramphus papa © V. Rufray
Urubu noir, Coragyps atratus © V. Rufray

En savoir plus

Journée internationale de sensibilisation aux vautours
Ligue de protection des oiseaux (LPO)
Plans nationaux d’actions > Oiseaux
Liste rouge des oiseaux de France métropolitaine
Liste rouge des oiseaux de Guyane
Vidéo Les Vautours fauves