Actualités

Exploration de la diversité chimique des lichens du genre Roccella

Parution : 18 janvier 2021 Catégorie : Inventaires d'espèces

La biodiversité des lichens s'exprime comme pour beaucoup d'autres espèces par des variations d'ordres morphologiques, écologiques, génétiques, mais aussi chimiques, puisque la composition en métabolites secondaires est un critère d'identification important pour de nombreuses espèces.

L'étude de la composition chimique des lichens et l'identification des paramètres qui la conditionnent constituent un champ disciplinaire complet, à l'interface entre la biologie, la chimie, la génétique, l'écologie et la biogéographie.

Une étude coréalisée par l'Université de Rennes (UMR 6226) et l'UMS PatriNat (OFB - CNRS - MNHN) portant sur cinq espèces emblématiques des écosystèmes côtiers appartenant au genre Roccella : R. applanata, R. belangeriana, R. fuciformis, R. montagnei et R. phycopsis collectées en France métropolitaine, dans les Îles Éparses et à São Tomé-et-Principe a permis d'approfondir les connaissances sur la chimie de ces espèces et les facteurs de variation, de documenter leur statut de présence (plusieurs espèces signalées pour la première fois dans les Îles Éparses et à São Tomé-et-Principe), et de contribuer à clarifier la taxonomie d'espèces dont le statut fait l'objet de discussion.

Lichens Roccella

Crédits photos

Roccella montagnei à Grande Glorieuse © Ehoarn Bidault et à à Europa © Rémy Poncet
Roccella belangeriana à Europa © Rémy Poncet
Roccella applanata à Europa © Rémy Poncet
Roccella fuciformis et Roccella phycopsis en France métropolitaine © A.-H. Paradis

En savoir plus

Site de l'Institut des sciences chimiques de Rennes (ISCR)
Site de l'UMS PatriNat
Télécharger l'article