Logos SINP

Actualités

Des espèces de plathelminthes introduites en France - Signalez-nous leur présence !

Parution : 5 décembre 2013 Catégorie : Espèces Invasives

Certaines espèces de vers plats (plathelminthes) introduits en dehors de leur aire de répartition naturelle sont considérées comme invasives dans d’autres pays du monde car elles peuvent occasionner des dommages à la biodiversité. En France, nous ne connaissons pas les impacts sur les écosystèmes mais nous savons que certains vers se nourrissent d’autres espèces. Aussi, afin d’améliorer nos connaissances sur ces animaux, il est nécessaire de savoir où ils se situent. Depuis mars 2013, l’UMR "Systématique, Adaptation, Evolution" et le "Service du Patrimoine Naturel" assurent le suivi de 6 espèces de vers plats terrestres introduits. Or l’identification est parfois difficile et nécessite une analyse approfondie.

Quelles espèces trouve-t-on en France ?

  • Bipalium kewense Moseley, 1878, trouvé également à la Réunion
    Identification à confirmer

où a-t-elle été vue ? : dans des trous de lombrics, près d’une mare sur un sol en terre de glaise, sous une brique au sol ou même dans une salade importée de l'île de la réunion.

  • Caenoplana coerulea Moseley, 1877
    Identification à confirmer

où a-t-elle été vue ? : dans un jardin en 2002.

  • Parakontikia ventrolineata (Dendy, 1892)
    Identification certaine

où a-t-elle été vue ? : sous différents substrats (pierres, planches, passe-pieds, sac plastique, des pommes tombées au sol), près d’un préfabriqué, en bas d’un mur.

  • Australoplana sanguinea Moseley, 1877
    Identification à confirmer

où a-t-elle été vue ? : dans un jardin

  • Espèce marron rayée jaune
    non identifiée

où a-t-elle été vue ? : dans des gamelles pour chat placées à l’extérieur, sous différents substrats (pots, terrasse sur plots), dans des logettes à demi enterrées, en bas d’un mur.

  • Espèce marron plate
    non identifiée

où a-t-il été vu ? : sous différents substrats (caillebottis, bacs à fleur, bac de réception des eaux, bâches, dalles, pots, feuille, bois mort, cartons ondulés, planches), dans un potager, entre des touffes d’herbes et un mur, dans un vide sanitaire, dans des parterres de fleurs, des jardinières.

Afin de mieux connaître la répartition de ces animaux en France, nous avons besoin de vos témoignages !

Si vous le souhaitez, vous pouvez transmettre vos observations au Professeur Jean-Lou JUSTINE ou à Jessica THEVENOT en fournissant les informations suivantes :

  • photographie
  • lieu d’observation
  • date
  • nom de l’observateur

Merci pour votre aide et bonne observation !

Contacts :

UMR Systématique, Adaptation, Evolution
Pr. Jean-Lou JUSTINE
Adresse courriel : jean-lou.justine@mnhn.fr

Service du Patrimoine Naturel
Jessica THEVENOT
Adresse courriel : jthevenot@mnhn.fr

En savoir plus :

Site du Pr. Jean-Lou JUSTINE