Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Actualités

Un nouveau partenariat, pour les bourdons et abeilles sauvages

Parution : 6 janvier 2014 Catégorie : Actualité générale

Le MNHN et les Universités belges de Mons et de Liège-Gembloux Agro-Bio s’associent renforcer l’INPN par la diffusion et la mutualisation de la connaissance sur le groupe des Apoïdes (Bourdons, Abeilles sauvages et Abeilles domestiques). Ces trois structures viennent de signer une convention afin de partager leurs données et leurs expertises sur les espèces.

Les unités belges de Mons et de Liège-Gembloux Agro-Bio gèrent et organisent la plus grande base de données européenne et probablement mondiale sur ces espèces, avec quelques 2,3 millions de données sur l’Eurasie. Le professeur Pierre RASMONT, créateur et administrateur d' « Atlas Hymenoptera », est un des plus grands experts mondial du groupe. Il collabore avec le Service du patrimoine naturel depuis 1987 (qui s’appelait alors le Secrétariat Faune-Flore). Le premier chantier de cette nouvelle collaboration sera la révision des Apoïdes dans le référentiel national des espèces (TAXREF), avant une grande mutualisation des données de chacun.

Le déclin de ces insectes pollinisateurs fait l’objet d’une prise de conscience générale, tant pour leur importance écologique qu’économique (plus de 60% des espèces végétales cultivées sont pollinisées par les insectes). On ne peut préserver que ce que l’on connait, et c’est pour cette raison que le MNHN et les Universités belges de Mons et de Liège-Gembloux Agro-Bio ont souhaité, d’une certaine façon, « renouveler leurs vœux ».

L'anthophore à joues blanches (Amegilla albigena), excellente pollinisatrice de la lavande, photo Yvan BARBIER

Liens utiles :

Atlas Hymenoptera