Logos SINP

Actualités

Chez le frelon asiatique, la couleur ne fait pas l’espèce

Parution : 20 mai 2014 Catégorie : Espèces Invasives

La livrée de nombreuses espèces animales joue un rôle important, notamment pour attirer un partenaire sexuel, se camoufler ou avertir les prédateurs de sa toxicité. Chez les frelons, l’acquisition des couleurs d’avertissement, implique une contrainte sélective : l’animal doit être reconnu comme non-comestible par ses prédateurs. Pourtant, la coloration d’une même espèce de frelon peut varier considérablement selon les régions, ce qui a entraîné longtemps des erreurs d’identification et des confusions dans la taxonomie des espèces. Ce phénomène est particulièrement marqué chez le frelon à pattes jaunes Vespa velutina Lepeletier, 1836 dont l’invasion en France a débuté il y a dix ans. Dans son aire d’origine, le sud-est asiatique (du Pakistan au Sulawesi, en passant par la Chine), cette espèce présente une douzaine de formes aux couleurs parfois très différentes ; la forme nigrithorax, qui est arrivée en France, est commune surtout en Chine.

La présente étude, basée sur des marqueurs génétiques et un codage des motifs de coloration, suggèrent que les variations observées sont dues principalement à un phénomène de mimétisme au sein des communautés d’Hyménoptères "piqueurs".

Communiqué de presse

Télécharger l'article complet

Plus d'information sur le frelon asiatique

Signaler un nid

Crédit photos : MNHN - A. Perrard,
MNHN - Q. Rome