Logos SINP

Actualités

Plus de 50 000 nouvelles données faune-flore issues de la base OGREVA rejoignent l’INPN

Parution : 19 janvier 2018 Catégorie : Inventaires d'espèces

Plus de 50 000 données faune/flore issues de la base OGREVA de la DREAL Corse viennent contribuer à l’inventaire national du patrimoine naturel. Les données transmises concernent plus de 1 000 espèces observées entre 1906 et 2016. Celles-ci concernent principalement des oiseaux (37%), mais aussi des plantes angiospermes protégées et/ou patrimoniales (27%), des insectes (essentiellement odonates, orthoptères et lépidoptères) (14,5%) des reptiles et amphibiens (11%), des mammifères (3%), etc. Au total, la base OGREVA contient 70% d’observations de faune et 30% de flore.

Cette nouvelle intégration de données dans l’INPN est le résultat d’un travail de fluidification des échanges entre le niveau régional et le niveau national par l’intermédiaire de l’outil GINCO (Gestion d’informations naturalistes collaborative et ouverte). Coproduit par le Ministère de la transition écologique et solidaire, le MNHN et l’IGN, la plateforme GINCO est une application libre et open-source assurant les fonctions de plateforme régionale ou thématique du SINP.

Les données de la base OGREVA ont ainsi été importées dans GINCO pour être automatiquement standardisées au format SINP « données élémentaires d’échange » (DEE) et mises à la disposition de l’INPN.

Cet échange a permis de tester la récupération par l’INPN des données régionales via GINCO et d’automatiser une partie des contrôles sur les données. En limitant les interventions manuelles lors de l’intégration d’un jeu de données, l’utilisation de GINCO permet ainsi de faciliter la remontée des données régionales vers l’INPN.

En savoir plus :
Consulter les données de la DREAL Corse sur l’INPN
Consulter les données de la région Corse
Consulter les données OGREVA

Crédits photos : B. Recorbet, Sitta whiteheadi Sharpe, 1884 et F. Serre-Collet, Testudo hermanni Gmelin, 1789