Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Linaria thymifolia (Vahl) DC., 1805

Linaire à feuilles de thym ( Français )

(Equisetopsida, Lamiales)

Informations générales

La Linaire à feuilles de Thym (Linaria thymifolia (Vahl) DC.) est une espèce de la famille des Scrophulariaceae. Elle est endémique du littoral sud-atlantique français (Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques).

Il s’agit d’une plante herbacée, habituellement bisannuelle (parfois vivace), rampante, à tiges plus ou moins redressées lors de la floraison et totalement glabres. Les feuilles sont souvent verticillées par trois, quasi-sessiles, de couleur vert glauque. Les fleurs s’ouvrent d’avril à juin, en grappes terminales, et sont monoclines, d’une couleur jaune soufre surlignée par une tache orangée au niveau du centre de la corolle. Le périanthe est composé d’un calice pentamère gamosépale à sépales quasi-égaux et d’une corolle fortement zygomorphe, de type « gueule-de-loup », pentamère, gamopétale, à long éperon rejeté vers l’arrière. L’androcée est formé de quatre étamines (deux à long filet et deux à filet court), prenant naissance à l’intérieur de la gorge de la corolle. La pollinisation est essentiellement entomophile. Le gynécée est bicarpellaire gamocarpique. Le fruit est une capsule.

Cette espèce n’est présente que sur les zones d’arrière-plages et de dunes mobiles, à sables littoraux plus ou moins grossiers non fixés. Elle ne supporte pas la concurrence des autres espèces végétales et disparaît sur les dunes et arrière-dunes fixées sur lesquelles la colonisation végétale s’établit.

La Linaire à feuilles de Thym, de par son écologie particulière et sa localisation géographique sud-atlantique stricte, ne peut se confondre avec aucune autre espèce.

Référence bibliographique principale : OLIVIER L., GALLAND J.-P. & MAURIN H. – 1995. Livre rouge de la Flore menacée de France – Tome 1 : espèces prioritaires. Institut d’Écologie et de Gestion de la Biodiversité – Service du Patrimoine naturel – Muséum national d’Histoire naturelle, Paris (France) : 486 + CLXII pp.

Olivier Escuder (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2013

Téléchargements et liens externes

Vidéo

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images