Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Agapanthia villosoviridescens (De Geer, 1775)

(Arthropoda, Hexapoda, Coleoptera)

Informations générales

Taille/poids : 12-22 mm

Diagnose : Longicorne allongé, à tête verticale, le corps noir moucheté de pubescence jaune irrégulière ; les antennes gris bleuté, annelées de noir. Faible dimorphisme sexuel. Absence de brosse de soies raides à l'apex du troisième article antennaire.

Détermination : Moyennement difficile.

Espèces proches :

Plusieurs espèces d'Agapanthia sont relativement proches. Les espèces les plus ressemblantes sont A. dahli (assez largement répandue) et A. sicula (en Corse), qui ont la même stature et une pubescence plus ou moins irrégulière sur les élytres. On peut les différencier au niveau des antennes, qui sont jaunes avec une brosse de soies chez A. dahli et A. sicula. Les autres Agapanthia ont une pubescence élytrales très homogène ou un autre patron de coloration.

Période d’observation :

Mai à septembre mais espèce essentiellement printanière, avec un pic d'observation en mai et juin.

Biologie-éthologie :

Cycle biologique sur une année, dans des plantes herbacées vivantes, comme c'est le cas généralement dans le genre Agapanthia. La larve ronge l'intérieur des tiges de nombreuses espèces de plantes (divers chardons, ortie, etc.). L'adulte est diurne et se tient sur les plantes dans la strate herbacée.

Biogéographie et écologie :

Large distribution européenne, de la Scandinavie à la zone méditerranéenne; répandue en plaine et en montagne mais quasi-exclusivement en montagne dans le sud de sa distribution. Son habitat correspond à des milieux herbeux plutôt frais : mégaphorbiaies, prairies humides, lisières, bords de chemins, etc.

J. Touroult (UMS PatriNat (OFB - CNRS - MNHN)), 2020

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images