Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Centaurium erythraea subsp. majus (Hoffmanns. & Link) Laínz, 1971

Grande Petite-centaurée ( Français )

(Equisetopsida, Gentianales)

Lien vers les bases de données sources

  • Bock, B. (Tela Botanica, FCBN, Ministère chargé de l'Ecologie, MNHN). Base de données des Trachéophytes de France métropolitaine BDTFX : 15572

Classification :

Synonymie :

  • Centaurium majus (Hoffmanns. & Link) Ronniger, 1916 (Espèce CD_NOM = 89846)
  • Centaurium minus subsp. majus (Hoffmanns. & Link) O.Schwarz (Espèce CD_NOM = 133038)
  • Centaurium umbellatum subsp. grandiflorum sensu P.Fourn., 1938 (Espèce CD_NOM = 133050)
  • Centaurium umbellatum subsp. majus (Hoffmanns. & Link) Ronniger, 1916 (Espèce CD_NOM = 133051)
  • Erythraea boissieri Willk., 1852 (Espèce CD_NOM = 97286)
  • Erythraea centaurium subsp. major (Hoffmanns. & Link) Rouy, 1908 (Espèce CD_NOM = 134337)
  • Erythraea major Hoffmanns. & Link, 1820 (Espèce CD_NOM = 97304)

Références bibliographiques

  • Centaurium majus (Hoffmanns. & Link) Ronniger, 1916 :
    Tison et al. (2014) : 772.
    [Identification] Tison, J.-M. & de Foucault, B. [coord.] 2014. Flora Gallica. Flore de France. Biotope Éditions, Mèze. xx + 1196 pp.
  • Centaurium erythraea subsp. majus (Hoffmanns. & Link) Laínz, 1971 :
    Tison et al. (2014) : 772.
    [Identification] Tison, J.-M. & de Foucault, B. [coord.] 2014. Flora Gallica. Flore de France. Biotope Éditions, Mèze. xx + 1196 pp.