Logos SINP
Pacifastacus leniusculus (Dana, 1852)

Écrevisse de Californie (L'), Écrevisse signal (L'), Écrevisse du Pacifique (L') ( Français )

Signal Crayfish (Anglais)

(Arthropoda, Malacostraca, Decapoda)

Informations générales

Description.

L'écrevisse signal est de couleur sombre. Elle peut atteindre 18 cm de longueur totale (pointe du rostre-extrémité du telson). Sa carapace est lisse et présente des épines et des tubercules sur la crête post-orbitale. Ses pinces sont massives ; elles ont dorsalement une tache bleu clair très visible à la commissure du doigt fixe et du doigt mobile ; leur face ventrale est rouge.

Détermination et espèces proches.

L'identification de l'espèce est relativement simple ; une confusion est toutefois possible avec l'écrevisse à pattes rouges ; cette dernière n'a pas de tache blanche sur le dessus des pinces.

Période d’observation.

Les adultes de cette espèce s'observent toute l'année.

Biologie-éthologie.

L’adulte se nourrit principalement de végétaux ; les jeunes préfèrent la nourriture animale comme les petits crustacés, les larves d’insectes, les vers, les mollusques (moule zébrée) et autres macro-invertébrés.
La ponte (100 à 500 œufs) a lieu en octobre ou en novembre et l’éclosion s'observe en avril- mai. Les jeunes atteignent une taille de 4 cm en 3 mois ; ils muent onze fois pendant leur première année. Les mâles sont adultes à 2 ans et les femelles un peu plus tard. La longévité est de 10 à 20 ans. Cette espèce résiste assez bien à la peste de l’écrevisse (l’aphanomycose) mais elle en est un porteur sain et de ce fait elle est un vecteur de cette maladie.

Écologie et distribution.

L'espèce vit jusqu'à -20 m de profondeur dans des eaux de bonne qualité des lacs et des cours d'eau. Originaire de la côte ouest d’Amérique du Nord (Canada et États Unis), elle a été introduite volontairement un peu partout en Europe à partir de 1959. Elle a également été introduite au Japon.

Interactions avec les activités humaines.

Cette écrevisse est utilisée par l'Homme pour sa consommation partout où elle est présente. Elle fait l'objet de diverses réglementations (pêche, déversement, élevage, transport).

P. Noël (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2017

Téléchargements et liens externes

BEJEAN Mickael, KUPFER Michel, in : DORIS, 4/5/2013 : Pacifastacus leniusculus Dana, 1852, http://doris.ffessm.fr

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images