Logos SINP
Zora spinimana (Sundevall, 1833)

Zora ( Français )

(Arthropoda, Arachnida, Araneae)

Informations générales

Distribution mondiale

toute l’Europe,

Caractères distinctifs, espèces

Taille - femelle : 5-8 mm, mâle : 4-5 mm.

La Zora ressemble assez à une araignée-loup très claire mais ses yeux n’en ont pas le dimorphisme. Le genre est caractérisé par des pattes munies de rangées d’épines inférieures sur les tibias et les basitarses. Le céphalothorax, clair, possède deux bandes brun sombre dans le prolongement du groupe oculaire. L’abdomen présente des séries de taches brunes et blanches en lignes sur un fond brun. Il y a 7 espèces répertoriées en France dans le genre Zora. L’observation des pièces génitale est indispensable pour distinguer les espèces.

Milieux colonisés

Z. spinimana colonise des milieux plutôt humides ou mésophiles. On l’observe au sol, plutôt en végétation épaisse ou en sous-bois.

Chasse

Les Zora ne tissent pas de loge de repos. Elles ont été soupçonnées d’arachnophagie mais il semble que ce régime ne soit pas exclusif car elles capturent aussi des insectes.

Développement, cycle

Les adultes de Z. spinimana sont présents toute l’année mais plus abondants de mai à juillet. La période de reproduction est estivale. Le cycle semble se développer sur un ou deux ans suivant les individus. Il y a 2 à 3 pontes estivales. Le cocon est déposé sur la végétation basse, parfois sous des pierres. Il y a de 25 à 50 œufs par cocon chez Z. spinimana. La femelle reste sur la ponte jusqu’à la sortie des jeunes. Les jeunes se trouvent à tous les stades en hiver, cachés dans la végétation.

A. Canard (Université de Rennes/Service du Patrimoine Naturel, MNHN), 2014

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images