Phrurolithus festivus (C.L. Koch, 1835)

Phrurolithus drôle ( Français )

(Arthropoda, Arachnida, Araneae)

Informations générales

Distribution mondiale

Europe, Afrique du Nord

Caractères distinctifs, espèces

Taille - femelle : 2-4 mm, mâle : 2-3 mm.

Les pattes antérieures présentent des épines en rangées sur les bords des tibias et basitarses. Le céphalothorax est brun-noir, les pattes brunes sont annelées de noir, l’abdomen souvent noir est ponctué de blanc, avec deux taches blanches à l’avant et souvent trois taches médianes décalées. Le mâle présente une grande plaque dorsale à l’avant de l’abdomen (scutum). En France, le genre comprend 5 espèces ainsi qu’une autre dans un genre très proche, Liophrurillus. L’observation des pièces génitales est indispensable pour l’identification.

Milieux colonisés

Présente au sol dans des milieux ouverts très différents : depuis les dunes jusqu’aux sous-bois.

Chasse

On la voit se déplacer rapidement au soleil, en général parmi les pierres. Souvent aussi à proximité de fourmis. Elle se nourrirait de différentes espèces de fourmis suivant certains auteurs mais pour d’autres, elle ne profiterait que de sa ressemblance avec ces insectes, ce qui est une protection, sachant qu’un certain nombre de prédateurs ne s’attaquent pas aux fourmis. Lorsqu'ils ne sont pas actifs, les Phurolithus se réfugient dans une loge de soie.

Développement, cycle

Le cycle est annuel, en partie sur deux ans, au Nord de la France. Les adultes sont présents principalement au printemps et en été. La ponte a lieu en été.

A. Canard (Université de Rennes/Service du Patrimoine Naturel, MNHN), 2014

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images