Logos SINP
Aesalus scarabaeoides (Panzer, 1795)

(Arthropoda, Hexapoda, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

5-8 mm

Diagnose :

Ovoïde, court et convexe, uniformément marron. Elytres striées, les intervalles impairs entre les tries portent des taches de soies alternativement brun foncé et faune clair. Antennes et pattes marron, premier article des antennes aussi long que tous les autres réunis (sans la massue), terminées par une massue de trois articles en « peigne ». Larve de type « ver blanc », à capsule céphalique et pattes sclérifiées, jaune orangé.

Facilité d’identification :

Moyennement difficile

Confusions possibles :

Cette espèce pourrait être confondue avec énormément d’espèces d’autres familles (Chrysomelidae, Scarabaeidae…), qui ont une forme et une couleur similaire. Mais aucune de ces autres espèces ne présentera des antennes avec un premier article aussi allongé et une massue en peigne.

Périodes d’observation :

Larve toute l’année, l’adulte dès le printemps.

Biologie/Éthologie :

Espèce des vieilles forêts, liée au vieux mois mort décomposé de feuillus. Cette espèce est un excellent bio-indicateur de l’état de conservation des forêts. La larve vit dans les branches et les petits troncs au sol, en décomposition et très humide. Parfois aussi dans le terreau des cavités d’arbre. La vie larvaire dure de 2 à 3 ans.

Biogéographie :

Cette espèce est présente partout en France métropolitaine (Corse inclue), mais est principalement localisée dans les forêts anciennes et matures, d’où sa rareté.

D'après : Baraud, J. 1992. Faune de France : France et régions limitrophes. 78, Coléoptères Scarabaeoidea d'Europe. Fédération française des sociétés de sciences naturelles. Paris - Société linnéenne de Lyon. Lyon. 856 pp.

A. Horellou (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images