Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Litargus balteatus LeConte, 1856

(Arthropoda, Hexapoda, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

2 mm

Diagnose :

Corps ovale, noir avec une étroite bordure testacée autour du pronotum et des élytres et un dessin élytral testacé complexe peu contrasté: une tache en forme de v autour du scutellum, deux fascies transversales au milieu de l’élytre et deux taches rondes un peu avant l’apex. Tout le corps est densément couvert d’une fine pubescence couchée dorée peu visible. La massue antennaire est peu marquée avec le dernier article tronqué obliquement à l’apex.

Identification :

Très difficile. Impossible sur photo.

Confusions possibles :

Les 2 autres espèces de Litargus : coloratus très semblable d’aspect mais avec le dernier article des antennes arrondi à l’apex et connexus qui est un peu plus grand et dont le dessin élytral est très contrasté et la massue antennaire plus marquée.

Périodes d’observation (adultes) :

mai à octobre.

Biologie-éthologie :

Cette espèce se développe aux dépens de divers champignons et moisissures. Elle est susceptible de se rencontrer dans  les céréales stockées si elles moisissent.

Biogéographie-écologie :

Espèce cosmopolite et anthropophile. Elle se rencontre dans les milieux semi-ouverts, notamment les zones cultivées. Largement répandue et susceptible de pulluler localement.

Référence : Bouyon, H. & Vincent, R. 2003 : Litargus coloratus Rosenhauer, 1856 en France ? (Col. Mycetophagidae) ou petite histoire d’une bavure entomologique. Le Coléoptériste, 6 (2) : 103-107.

H. Bouyon (ACOREP-France), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images