Mycetoma suturale (Panzer, 1797)

(Arthropoda, Insecta, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

6-7,5 mm

Diagnose :

Corps allongé brun-noir avec les pattes, une partie de la tête et une bande le long de la suture élytrale jaune-brun, assez convexe, très luisant. Les antennes sont très épaisses, sans massue distincte et dépassent le bord postérieur du pronotum d’un article. Le pronotum est transverse, 2 fois plus large que long rétréci vers l’avant et vers l’arrière, avec 3 profondes impressions rondes, une au milieu et les 2 autres près du bord postérieur de chaque côté.

Identification :

Assez difficile mais possible sur une bonne photo.

Confusions possibles :

Sa coloration et la structure des antennes sont caractéristiques.

Périodes d’observation (adultes) :

octobre à mars.

Biologie-éthologie :

Les adultes se rencontrent sur le polypore Ischnoderma benzoinum qui se développe sur le bois mort de résineux en montagne. Le développement larvaire a pour cadre ces mêmes champignons.

Biogéographie-écologie :

Europe du Nord et de l’Est. Elle est inféodée aux forêts de résineux de montagne, sporadique et très localisée.

Référence : Houlbert C. & Barthe E. 1935. Melandryidae. Tableaux analytiques de la Faune franco-rhénane. Famille LXX, Miscellanea Entomologica, 35. 72 pp.

H. Bouyon (ACOREP-France), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images