Logos SINP
Zilla diodia (Walckenaer, 1802)

Diodie tête de mort ( Français )

(Arthropoda, Arachnida, Araneae)

Informations générales

Distribution mondiale

Europe centrale et méridionale,

Caractères distinctifs, espèces

Taille - femelle : 3-5 mm, mâle : 2-3 mm.

Cette petite épeire présente un dessin abdominal caractéristique avec, sur un fond brunâtre, deux taches noires suivies d’un triangle sombre et une tache médiane claire. L’ensemble a l’aspect d’une tête de mort. L’espèce est la seule du genre en France.

Milieux colonisés

Elle colonise la végétation dense des buissons, des haies, les branches basses d’arbres. Elle est commune dans les jardins surtout dans la végétation à feuilles persistantes.

Chasse

La toile est assez grande pour une épeire d’aussi petite taille. Elle est tissée de façon très dense, avec un très grand nombre de spires et l’originalité de rayons renforcés dans leur portion périphérique. L’araignée se tient sur la toile sans construire d’abri.

Développement, cycle

Le cycle est annuel. Les adultes sont présents d’avril à juin, les femelles survivent jusqu’en juillet-août. Les pontes ont lieu en été, les jeunes apparaissent dans leurs milieux dès la fin de l’été.

A. Canard (Université de Rennes/Service du Patrimoine Naturel, MNHN), 2014

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images