Espèce

cd_nom

Fiche descriptive

Taille :

5-7,5 mm (adulte)

Diagnose :

Les Sphaeridium sont des Hydrophilidae terrestres. S. lunatum est noir brillant, en ovale assez court, la surface dorsale à ponctuation uniforme fine et dense ; le pronotum entièrement noir  avec les angles postérieurs plutôt obtus ; les élytres avec une strie suturale abrégée vers l’avant, sans rangées de points plus gros et sans réticulation entre les points ; en général, une grande tache à l’apex, commune et rougeâtre, séparée par une bande suturale noire, et, souvent aussi, une tache humérale d’un rouge obscur ; les ventrites non carénés ; les palpes maxillaires noirâtres.

Détermination :

Moyennement difficile sur photo d’ensemble.

Espèces proches :

S. lunatum peut être confondu surtout avec S. scarabaeoides qui se distingue notamment par les marges jaunâtres du pronotum.

Période d'observation :

Adulte rencontré à peu près toute l’année.

Biologie-éthologie :

Se développe surtout dans les bouses et crottins.

Biogéographie et écologie :

Espèce fréquente, qui habite une grande partie de la zone paléarctique de l’Europe jusqu’en Sibérie orientale, l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l’Asie centrale ; présente en Amérique du Nord.

Queney P. et Prévost P. 2021. Clé d’identification des Coléoptères aquatiques de France métropolitaine Myxophaga, Polyphaga Hydrophiloidea (adultes). Tome 1.

P. Queney(), 2021

Domaines et territoires