Athous melanoderes Mulsant & Guillebeau, 1855

(Arthropoda, Insecta, Coleoptera)

Informations générales

Taille : 10-15 mm.

Diagnose :
Corps linéaire, allongé, convexe, avant-corps brun foncé avec les élytres châtain (mâle) ou brun-rouge (femelle). La pubescence blanchâtre fine et longue est bien visible sur le pronotum. Chez le mâle, les antennes longues et dentées à partir du 4ème article dépassent de deux articles le bord postérieur du pronotum qui est convexe, aussi long que large avec les angles postérieurs sans carène. La ponctuation du pronotum est forte et dense. Les appendices sont brun fauve. La femelle est plus massive avec les antennes n’atteignant pas le bord postérieur du pronotum.
La larve est filiforme et cylindrique (de type "ver fil-de-fer"), jaune orangée avec la tête et le dernier segment plus colorés.

Identification : Très difficile.

Confusions possibles :
Le genre
Athous comprend 49 espèces en France. A de rares exceptions près, elles ne sont déterminables avec certitude que par un examen minutieux des tarses, des antennes et de l’édéage. De nombreuses espèces sont localisées en montagne.

Périodes d’observation (adultes) : Juillet-août.

Biologie-éthologie :
La larve est terricole. Les mâles se rencontrent en fin de journée sur les plantes basses, la femelle circule au sol et sous les pierres.

Biogéographie-écologie :
Endémique du sud des Alpes françaises et italiennes de 1200 à 2200 m d’altitude.

Références :
Leseigneur L., 1972. Coléoptères Elateridae de la faune de France continentale et de Corse. Bulletin mensuel de la Société Linnéenne de Lyon (supplément au numéro de février 1972) 41 : 1-381.

Hervé Bouyon (), 2020

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images