Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Asthena anseraria (Herrich-Schäffer, 1855)

Cidarie du Cornouiller (La) ( Français )

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille/poids :

Envergure : 16 - 20 mm.

Diagnose :

Le fond des ailes est blanc avec sur le dessus des lignes continues et en pointillés ocres. À cela, on notera la présence de 4 petits points noirs cellulaires.

Détermination :

En France métropolitaine, la détermination est assez difficile et demande une bonne expertise visuelle des ailes.

Espèces proches :

L'espèce peut être confondue avec une géomètre du même genre : Asthena albulata (Phalène candide). Chez Asthena anseraria la ligne post-discale sur les ailes antérieures est simple contrairement à l'autre espèce ou elle est double. De plus, Asthena anseraria possède des petits points noirs cellulaires.

Période d’observation :

L'imago s'observe de fin-avril à septembre.

Biologie-éthologie :

La Cidarie du Cornouiller a 1 à 2 générations par an selon la latitude et l'altitude. L'adulte a une activité nocturne, mais il peut s'observer de jour si on le dérange. Ce sont les chrysalides qui passent l'hiver. Les chenilles, monophages, se nourrissent des feuilles de Cornus sanguinea (Cornouiller sanguin).

Biogéographique et écologie :

Européenne, la Cidarie du Cornouiller est distribuée du Pays basque espagnol puis localement en France jusqu'en Ukraine et à l'ouest de la Russie. Toutefois, on note la présence d'une espèce très proche au Japon et en Chine, Asthena corculina, considérée par certains auteurs comme une sous-espèce d'Asthena anseraria. Ce papillon a pour milieux de vie les lisières forestières, les haies et les fourrés hygrophiles. Elle est observée à l'étage collinéen jusqu'à 700 m d'altitude.

D'après :

Hausmann A. & Vidalepp J.,  2012. The Geometrid Moths of Europe, Larantiinae I. Apollo Books éditeur. Vester Skerninge, Danemark,  volume 3, 743 pp.
Collectif d'entomologistes amateurs coordonné par Roland Robineau, 2007. Guide des papillons nocturnes de France. Ed. Delachaux & Niestlé. 288 pp.

Y. Baillet (Flavia APE), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images