Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)

Hypène des ponts (L') ( Français )

Bloxworth Snout (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille/poids :

Envergure : 29 - 34 mm.

Diagnose :

Couleur de fond et dessin très variables selon les individus, ailes brunes plus ou moins teintées d'ocre et de gris avec un léger liseré noir discontinu à la base des franges. Aile antérieure pointue et légèrement falquée ; lignes transversales post-basale et post-discale dentées, plus ou moins visibles ; côte striée de petits traits noirs surtout entre ces deux lignes ; orbiculaire limitée à un petit point noir avec quelquefois la présence d'un deuxième point sous-jacent ; réniforme limitée à deux petits points noirs et quelques écailles claires ; présence d'une tache claire qui s'étire le long de la côte, de l'apex à la ligne submarginale matérialisée parfois par de petites taches noires. Aile postérieure brun-fauve et uniforme ; trait discal visible et généralement nervures surlignées d'écailles sombres. Palpes bien développés.

Détermination :

L'adulte est assez difficile de détermination.

Espèces proches :

En France métropolitaine, polymorphe, certaines formes d'Hypena obsitalis peuvent être confondues avec Hypena palpalis (Hypène de la Pariétaire). Chez cette dernière, l'apex de l'aile antérieure est arrondi alors que chez l'Hypène des ponts elle est pointue et légèrement falquée.

Période d’observation :

Les adultes s'observent de juin à juillet puis d’août à novembre après quoi ils hibernent et sont de nouveau actifs en mars, jusqu'à début juin.

Biologie-éthologie :

L'Hypène des ponts a 2 générations par an, parfois trois si les conditions sont favorables. L'adulte est actif de nuit. Oligophage, la chenille se nourrit essentiellement de Parietaria spp. mais aussi d'Urtica spp. Réfugiés dans les grottes, les vieux murs en pierre et les bâtiments, ce sont les papillons de la  2ème génération qui hivernent.

Biogéographique et écologie :

Méditerranéo-asiatique, l'aire de répartition de Hypena obsitalis occupe le sud et le centre de l’Europe et remonte à l'Ouest ponctuellement jusqu'au sud de l'Angleterre. Elle est aussi présente en Macaronésie, puis à travers l'Afrique du Nord jusqu'en Égypte, Éthiopie et Soudan, puis dans la péninsule Arabique jusqu'en Iran. Elle fréquente les milieux rocheux tels que les falaises, les vieux murs en pierre, etc. dans les localités boisées et broussailleuses tempérées et chaudes. L'espèce est présente de l'étage collinéen à montagnard.

D'après :

Fibiger M., Ronkay L., Yela J-L. & Zilli A., 2010.  Rivulinae - Phytometrinae, and Micronoctuidae, including suplement to Noctuidae Europaeae vol 1-11. Noctuidae Europaeae. Entomological Press Soro, Danemark, volume 12, 451 pp.

Y. Baillet (Flavia APE), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images