Lacanobia splendens (Hübner, 1808)

Noctuelle du Thélyptéris (La) ( Français )

Splendid Brocade (Anglais)

(Arthropoda, Insecta, Lepidoptera)

Informations générales

Taille/poids :

Envergure : 32 - 39 mm.

Diagnose :

Fond de l'aile antérieure brun-cuivré ; ligne post-basale lie de vin, formée de deux demi-cercles, interrompue avant la côte et peu visible en règle générale ; ligne post-discale dont les dents s'étirent sur les nervures de l'air submarginales ; ligne marginale claire avec un décrochement à l'apex, un dessin en forme de w en son centre et souligné d'une tache lie de vin brune sur toute sa longueur ; orbiculaire bordée de brun et de couleur interne ocre ; réniforme identique à cette dernière à l'exception d'une tache brun-noir à sa base ; nervures surlignées d'écailles sombres et claires. Aile postérieure de couleur jaunâtre-ocre s'assombrissant dans sa moitié externe ; nervures surlignées d'écailles sombres ; tache discale et ligne post-discale à peine visibles.

Détermination :

L'adulte est assez simple à déterminer.

Espèces proches :

En France métropolitaine, bien que caractéristique, l'espèce peut être confondue avec d'autres espèces de noctuelles.

Période d’observation :

Les adultes s'observent de fin mai à juillet.

Biologie-éthologie :

Cette espèce a une génération par an. L'adulte est actif de nuit. Polyphage, la chenille se nourrit de nombreuses plantes herbacées hygrophiles.

Biogéographique et écologie :

Eurasiatique, la Noctuelle du Thélyptéris est citée de la plupart des pays d'Europe tempérée du nord de l'Espagne jusqu'à la Lettonie, excepté les îles Britanniques. Hors d'Europe l'espèce est présente en Asie Mineure jusqu’à l'ouest du Turkestan puis à travers les pays tempérés de l'Asie vers l'Extrême-Orient, la Corée et le Japon. Hygrophile, Lacanobia splendens fréquente les marais, les boisements et les prairies humides. L'espèce est présente à l'étage collinéen.

D'après :

Ronkay L., Yela Jl. & Hreblay M., 2002. Noctuidae Europaeae, Hadeninae I. Volume 4. Entomological Press Soro, Danemark.419 pp.

Y. Baillet (Flavia APE), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images