Drilus concolor Ahrens, 1812

(Arthropoda, Insecta, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

4-6 mm (mâle), 8-11 mm (femelle)

Diagnose :

Mâle : Corps allongé, peu convexe, densément couvert d’une pubescence brune hérissée, entièrement noir. Les antennes sont très fortement dentées et atteignent à peine les élytres. Le pronotum est transverse, déprimé près des angles postérieurs. Les pattes sont noires. Femelle : larviforme, dépourvue d’élytres, en entier d’un brun roussâtre foncé et couverte d’une dense pubescence brunâtre très épaisse. Antennes épaisses, très courtes.

Identification :

facile.

Confusions possibles :

Le mâle se distingue de celui de D. flavescens par sa taille et sa couleur. La femelle se distingue de celles des Lampyridae « vers luisants » par sa pubescence et l’absence d’organes luminescents et se sépare de celle de D. flavescens par l’aspect de sa pubescence.

Périodes d’observation (adultes) :

avril à juin.

Biologie-éthologie :

La femelle est prédatrice de Gastéropodes et se rencontre très rarement à l’air libre car elle séjourne dans la coquille de ses proies. Le mâle vole le jour à la recherche des femelles et se rencontre sur les feuilles et les herbes.

Biogéographie-écologie :

Zones boisées d’Europe septentrionale et centrale.

Références : Geisthardt M. 1979 : Diversicornia : Drilidae. In Freude H., Harde K.W. & Lohse G.A., Die Käfer Mitteleuropas. Band 6. Krefeld, Goecke & Evers : 52-53.

H. Bouyon (), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images