Espèce

cd_nom

Fiche descriptive

Taille/poids

Longueur totale du corps : 22 à 24 cm. Poids : 45 à 60 g.

Détermination

C’est la plus petite des sternes européennes. Elle se distingue principalement chez l’adulte par un bec jaune vif à pointe noire, et par un front blanc, tranchant sur le reste de la calotte noire. Les pattes sont jaune orangé.

Espèces proches

La petite taille de la Sterne naine rend la confusion avec d’autres espèces de sterne faible, sauf à grande distance.

Période d’observation

Migratrice. Les nicheurs reviennent sur les sites de reproduction dès le début du mois d’avril, un peu plus tard dans le nord de la France, et quittent à nouveau ces sites à partir de fin juillet pour rejoindre les zones d’hivernage.

Biologie-éthologie

Au cours de la période de nidification, les oiseaux côtiers fréquentent principalement les plages tranquilles, les zones portuaires, les lagunes côtières, les marais salants, secondairement les îles sablonneuses et en Méditerranée, les plages, dunes ainsi que les arrières-dunes. A l’intérieur des terres, ce sont les îles des fleuves que la Sterne naine affectionne, mais parfois aussi les îlots de milieux artificiels comme les gravières. Principalement piscivore, la Sterne naine se nourrit parfois également d’invertébrés, notamment des petits crustacés et d’insectes. La pêche se déroule après un vol sur place énergique au-dessus de l’eau, suivi d’un plongeon.

Biogéographie et écologie

La Sterne naine se rencontre de l’Europe de l’Ouest jusqu’en Asie septentrionale à l’est, de même que dans le sous-continent indien et au sud-est jusqu’en Indonésie, aux Philippines, en Nouvelle-Guinée et en Australie. Elle niche également en Afrique de l’Ouest, du Ghana au Gabon, de même qu’au Kenya. L’espèce hiverne en Afrique tropicale et en Mer Rouge pour ce qui concerne les oiseaux du Paléarctique occidental. Les oiseaux asiatiques sont pour partie sédentaires et pour partie hivernants jusqu’en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Sources

Bensettiti F. et al. (coord.), 2001-2005. Cahiers d'habitats Natura 2000 - Connaissance et gestion des habitats et des espèces d’intérêt communautaire. Tomes 1 à 7. Ed. La Documentation française, Paris.

J-P. Siblet(UMS 2006 Patrimoine Naturel (OFB / CNRS / MNHN)), 2021

Domaines et territoires