Espèce

cd_nom

Fiche descriptive

Taille / poids :
Longueur totale : 36 cm à 41 cm. Poids : 250 g.


Diagnose :
Très grand méliphage, proche de la taille du corbeau calédonien, à la longue queue, entièrement noir à l’exception d’un masque de peau nue rouge orangée autour des yeux. Mâles et femelles ont un plumage similaire.

Détermination :
Cette espèce est relativement simple à reconnaître.

Espèces proches :
Seul le Corbeau calédonien, de taille semblable et tout noir, peut éventuellement prêter à confusion mais il est plus trapu et le bec plus fort.

Période d’observation :
Cette espèce peut être observée toute l’année.

Biologie et éthologie :
Le Méliphage toulou est très farouche et difficile à observer. Il est insectivore et nectarivore, pouvant chercher les insectes sous les écorces en les arrachant à coups de bec, un peu à la manière d’un pic. La reproduction a lieu en sortie de saison fraîche, entre septembre et décembre ; le nid est une coupe grossière de brindilles et de feuilles, placée haut dans les arbres ; la plupart des pontes ont lieu en octobre ; un seul œuf est pondu et l’incubation et l’élevage sont assurés par la femelle seule. Le chant très varié, fait de cris flûtés et de gloussements, est essentiellement émis en seconde partie de nuit pour s’arrêter quand les premières autres espèces commencent à vocaliser.

Biogéographie et écologie :
Le Méliphage toulou est endémique de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie ; il est extrêmement rare et considéré comme une des espèces les plus menacées de ce territoire, avec quelques centaines de couples tout au plus, tous présents dans le sud de la Grande Terre ; une population plus au nord, sur le massif du mont Panié, semble avoir récemment disparu. Son habitat est essentiellement composé de la forêt humide sur sols ultramaphiques, jusqu’à une altitude au moins de 1100 m.

D'après :
Okahisa, Y., Legault, A., Angin, B., Chartendrault, V., Barré, N., De Franceschi, C., Duval, T., Tron, F., Gula, R., and Theuerkauf, J. 2016. Using playback and habitat models to estimate the distribution and population size of the critically endangered Crow Honeyeater (Gymnomyza aubryana) in New Caledonia. Emu 116 : 41 – 47.
Villard, P., Cassan, J-J., and Duval, T. 2017. Le toulou, oiseau endémique méconnu des forêts humides. Va-t-il disparaître de Nouvelle-Calédonie ? Le Courrier de la Nature, 303 : 25 – 31.

T. Duval(Hémisphères), 2019

Domaines et territoires