Logos SINP
Pyrrhocorax pyrrhocorax (Linnaeus, 1758)

Crave à bec rouge ( Français )

Red-billed Chough (Anglais)

(Chordata, Aves, Passeriformes)

Informations générales

Taille/poids :

Longueur totale : 39 à 40 cm. Poids : 250 à 360 g.

Diagnose :

Le Crave à bec rouge est un petit corvidé au plumage entièrement noir présentant sous de bonnes conditions d’observation de légères irisations vertes et mauves sur la poitrine, les ailes et la queue. Les pattes et le bec, entièrement rouge vermillon, le distinguent facilement des autres corvidés. En vol, ses ailes, fortement digitées, présentent la même largeur de leur extrémité à leur base.

Détermination :

Simple. Facile sur photo.

Espèces proches :

Il ressemble, à distance ou en vol, au Chocard (Pyrrhocorax graculus) mais celui-ci présente un bec jaune, voire orangé chez les jeunes individus. Les cris, la silhouette de rapace ainsi que la queue plus courte caractérisent aussi le crave.

Période d’observation :

Toute l’année.

Biologie-éthologie :

Le Crave à bec rouge chasse principalement à vue des invertébrés actifs au sol tels que des coléoptères carabiques, des chenilles, des fourmis, des araignées. Il recherche aussi activement dans les tout premiers centimètres du sol des larves de coléoptères ou de diptères, des vers de terre. Il exploite enfin largement la faune associée aux bouses telle que les coléoptères coprophages.

Biogéographie et écologie :

L’aire de distribution du Crave à bec rouge s’étale de façon discontinue des rives atlantiques de l’Europe aux rivages pacifiques de l’Asie, principalement entre les 30° et 60° de latitude nord. Le Crave niche exclusivement dans des cavités de falaises, des avens, très exceptionnellement dans des bâtiments abandonnés. Il s’alimente presque exclusivement dans les habitats ouverts tels que les vires, affleurement rocheux, sur les pelouses sèches, les prairies et les landes rases.

Compilé par J. Comolet-Tirman à partir des Cahiers d’habitats. (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2017

Téléchargements et liens externes

Anonyme (à paraître). Cahiers d'habitats Natura 2000. Connaissance et gestion des habitats et des espèces d'intérêt communautaire. Cahiers Oiseaux (version provisoire de 2008), Ministère en charge de l'écologie - MNHN.

Anonyme (à paraître). Cahiers d'habitats Natura 2000. Cahiers Oiseaux - Bibliographie générale, 4 pages - (version provisoire de 2008), Ministère en charge de l'écologie - MNHN.

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images